#coursdechant: Musclez vos cordes vocales!

Vous avez de la difficulté à faire la transition entre les registres, votre voix a du vent, elle  manque de puissance et n’est pas solide? J’ai une solution pour vous!

Allons au GYM vocal ensemble!

Le plus important, le KING des échauffements ! Buzzing sur les consonnes Nasales: comme le M, N et NG

Quand on parle de Buzzing, il faut comprendre que ce n’est pas pareil comme le Humming habituel que l’on fait depuis des années….

Pourquoi on aime le Buzzing sur les consonnes nasales?

  • Réchauffement vocal légendaire fait travailler plusieurs parties de notre appareil phonateur langue, bouche, pharynx….
  • C’est bien pour garder vos cordes vocales en santé
  • On travaille notre Twang! (encore lui?!)

LE M comme Miam, N comme Ni, NG comme SING sur 5 notes ascendantes et descendantes ou même sur les quintes ou des sirènes.

Ce qu’il faut retenir de tout cela, c’est que l’on recherche l’accolement et la fermeture des cordes vocales pour justement ne pas avoir ce son venteux (en voix de tête surtout).

Comment ne pas parler de mon sujet préféré: le TWANG!

Voici pourquoi on aime le  MODE twang?

  • Parce que le mode twang nous donne une très bonne fermeture des cordes vocales.
  • Il amplifie la voix
  • Cela rend la voix plus puissante, le son est brillant clair et précis comme un laser
  • Aide le chanteur à développer sa voix de tête pleine
  • Aide à Stabiliser le larynx pour une meilleure transition en voix de tête
  • Il guérit et renforce non seulement la voix chantée, mais la voix parlée

Pour le trouver évidemment on imitera des sons familiers comme la sorcière, l’enfant qui pleure, le chat et le fameux canard!

Passons à ce que l’on appelle the Pharyngeal voice

NG ( comme Wrong, song) bouche fermée ou ouverte selon votre goût,  vous pouvez exécuter des sirènes ou encore sur les arpèges. Ce super exercice est efficace pour soulager les voix fatiguée et permet la réhabilitation de la voix. La transition des registres entre le M1 et M2 se fera plus naturellement et plus aisément c’est pourquoi on aime le NG 🙂

Un autre exercice amusant et efficace est celui de vocaliser sur le son  ON ( le mot MaisON) sur les grandes intervalles, en staccato, sur les gammes ou encore en glissando. On recherche cette résonance qui provient du pharynx, derrière le palais mou. Il est recommandé de ne pas ajouter pas un H inutile devant le ON. Vous perdrez la fermeture des cordes vocales. On ouvre la bouche et on porte attention à la résonance et aux sensations. Tout ce fait naturellement et sans pousser. Le chanteur devra apprendre à chanter en toute légèreté et de ne pas ajouter du poids sur les cordes vocales inutilement.

Dans la méthode TVS, le onset (le début du son) Quack \Release offre la possibilité de pratiquer l’hyper compression des cordes vocales. Il permet de développer une voix de tête solide et de ressentir la connexion entre les mécanismes 1 et 2. Pratiquez avec les mots suivants: Nyet ou Quack ou COIN ( français ) sur les notes de votre piano. Cela fonctionne. Je l’ai moi-même essayé car comme tout le monde j’avais besoin de solidifier ma voix.

Petits conseils bonus pour vous…

Il est bon parfois d’oublier notre technique vocale et de nous connecter à nos émotions. Parfois nous sommes tellement concentré sur notre placement de voix, notre bouche notre langue, nos voyelles, le microphone et plein d’autres petites choses que nous en oublions de chanter avec le coeur. Il ne faut jamais perdre de vue pourquoi on aime chanter et pourquoi on aime chanter! Il faut lâcher-prise comme on dit. Être des chanteurs zen!

Pratiquez de 35-45 minutes par jour 3-5 fois semaine pour voir des changements!

Vous recherchez des échauffement vocaux à faire dans le confort de votre salon? Mon vidéo d’échauffement vocaux peut vous aider à vous bien vous échauffer la voix

Vocalises pour chanteur débutants et professionnels Vocalises pour chanteur débutants et professionnels

Abonnez- vous au blogue pour recevoir en primeur les nouveaux articles:)

A bientôt les Athlètes!

Marie-Laurence, coach vocal

photo par : Danielle Cerullo on Unsplash

Contactez-moi pour toutes informations sur les cours de chant

#coursdechant #coursdechantenligne #techniquevocalechant #ecoledemusique #echauffementsvocaux #vocaliseschant #conseilspourlavoix #ecolelavoixchantee

Publicités

#techniquevocale: Comment améliorer sa voix pour chanter

Cet article est je crois le plus utile que j’ai écris. Je sais que vous recherchez tous des conseils pour améliorer votre voix et chanter mieux. Mis à part les petits trucs de base, développer sa respiration\appogio, avoir une bonne embouchure (ouverture de bouche),  une belle posture, bien placer le son, développer sa musicalité, assimiler le changement de voyelles etc…Il y a ce qu’on appelle les modes vocaux.

En tant que coach vocal, je ne pouvais as passer à côté du mode vocal qui se nomme le CRY. Pour moi aussi cela était nouveau. J’ai appris à le développer grâce à mon coach Robert.  Ce mode est l’un des plus important à apprendre (depuis le Twang) si vous voulez changer votre façon de chanter.

Le mode vocal : CRY

Le mode Cry, qu’est ce que c’est? Cry veut dire Pleurer. Alors tu me dis qu’il faut que je pleure en chantant?! Mais non!  Ce n’est pas à prendre au pied de la lettre évidemment. Ce qu’on recherche c’est la configuration de votre cher larynx et de tout ce qui en suit! On recherche la sensation de pleurer, mais sans pleurer à chaudes larmes. D’abord le Cry est associé à une émotion extrême qu’on ressent. Ce qu’on doit comprendre c’est que le corps lorsqu’on pleure réellement va bouger larynx dans la position parfaite pour chanter. C’est à nous de contrôler notre cry pour être en pleine possession de nos moyens vocaux.

Le mode CRY est un mode que l’on appelle en technique vocale un mode physique Primitif (comme notre ami le Belting!!). Le cry\sob est instinctif pour le corps contrairement au Twang ou même à la distorsion. Pleurer, c’est si naturel pour le corps de le faire, comme lorsque nous étions que des bébés.

Lorsqu’on débute le CRY, il faut d’abord savoir pourquoi on le fait. Le CRY est merveilleux pour trois choses….

1 Pour pleurer…Évidemment!

2 Pour bien chanter!

3 On l’utilise aussi comme choix esthétique.  Pour mieux connecter avec vos paroles de chanson et y mettre de l’émotion! On connecte avec le public….Quelque chose de magique se passe…

Facile non? Mais pas nécessairement évident à mettre en pratique la première fois…

Dans un premier temps, la meilleure façon d’expérimenter le cry c’est simplement de parler vos paroles de chansons en faisant semblant de pleurer. Le but n’est pas de gagner un oscar pour vote performance mais simplement d’essayer de ressentir…

On commence toujours avec une voix légère et à un volume moyen, car rien ne sert de crier à plein poumons! Par la suite, la deuxième étape est de chanter quelques notes tout en gardant cette sensation de….Et c’est l’étape la plus difficile selon moi. Prendre conscience du cry dans votre voix parlée et chantée c’est l’ultime OBJECTIF. c’est apprendre aussi à s’écouter.

Imiter le son d’une petit chien qui pleure est déjà un point de départ puisque ça nous donne un repère. Mais attention, le son doit venir d’en haut! On recherche la légèreté si possible en voix de tête. L’important c’est de ne pas porter de jugement sur les sons que l’on fait lorsqu’on expérimente quelques chose de nouveau. Il ne faut pas avoir peur de se tromper.

Cela fait partie de processus d’apprentissage du chanteur \chanteuse.

Regardons de plus près ce que le mode CRY peut nous apporter de bon:

  • Premièrement, le cry peut nous permettre d’amplifier notre voix sans l’endommager.
  • La transition de registre est fluide ( La connexion entre le registre de poitrine et le registre de tête se fait aisément et sans cassure)
  • Il permet une meilleure fermeture des cordes vocales. Bye bye le vent dans la voix et le falsetto!
  • Lorsque l’on utilise le cry, on élimine les tensions inutiles qui se loge au niveau de la gorge. Cela permet de chanter avec plus d’aisance et de liberté surtout dans les notes hautes de notre resgitre.
  •  On articule mieux les paroles de nos chansons en voix de tête pleine
  • Pour terminer,  le mode CRY allonge et affine les cordes vocales, ce qui créer plus de stabilité lorsqu’on chante.

En résumé pour bien chanter, nous devons apprendre à contrôler le réflexe du Cry mode afin de bien l’intégrer lorsque l’on chante C’est aussi important que de maîtriser la modification de voyelles.  En tant qu’athlète de la voix, nous devons développer notre endurance, travailler notre voix de l’intérieur afin de comprendre ce que l’on fait avec notre instrument et pourquoi on le fait.

*Pour  développer votre CRY MODE et en savoir plus sur les différents modes vocaux vous pouvez prendre rendez-vous avec moi  COURS DE CHANT 

N’OUBLIEZ PAS DE VOUS ABONNER À MON BLOGUE POUR RECEVOIR EN PRIMEUR GRATUITEMENT TOUS LES NOUVEAUX ARTICLES  SUR LA TECHNIQUE VOCALE!

A bientôt!

Marie-Laurence

#conseilspourameliorersavoix #technqiuevocalechant #coursdechantmontreal #coursdechantenligne #coursdechant #coachingvocal #marielaurencedube #cryvocalmode

Crédit photo: Photo by bruce mars on Unsplash