Comment réussir une audition pour les écoles de musique? 6 conseils!

Plusieurs d’entre vous rêvent de faire carrière en chanson. Les grandes école de musique sont un lieu d’apprentissage inestimable pour tous ceux et celles qui rêvent de travailler dans le secteur musical. L’audition est importante car elle permet de démontrer votre talent. Voyez le comme une entrevue pour un travail.

Ayant moi-même passer les auditions dans les grandes écoles de musique, je vous propose aujourd’hui 6 conseils faciles à mettre en pratique. Ces quelques astuces pourront vous aider à mettre les chances de votre côté !

Mes 6 meilleurs conseils pour réussir votre audition dans les écoles de musique

Disons le bien franchement, passez une audition c’est déstabilisant et stressant. Ceux qui disent le contraire mentent. Lors d’une audition, on a la pression de bien performer, car plusieurs autres convoitent notre place.

Alors comment gérer ce stress? Premièrement en étant bien préparer. Mentalement et physiquement. Vous pouvez contrôler votre stress simplement avec quelques exercices de respiration et de visualisation positive.

L’audition ne doit pas être anticipée négativement, mais positivement.  Vous avez la chance de passer un casting et ça c’est déjà énorme! N’oubliez pas que chaque audition est une chance de se faire voir par les gens du milieu.

1 Imprimer les feuilles d’examen et étudier!

Lors du concours d’entrée des grandes écoles il y a des tests. Test de solfège, test d’audition, audition chantée et théorie musicale et parfois même dictée musicale ( HORREUR!!) Lors de votre inscription vous avez souvent accès à une page internet avec les questions et les informations dont vous avez besoin pour bien vous préparer. Pourquoi vous en passer?

Vous êtes nul en théorie musicale? Pas de panique! Engagez un professeur de musique privé qui pourra vous aider à démystifier tout ça avec vous!

Se présenter à l’heure!

La ponctualité est l’un des points les plus évident, mais souvent oublié. Rien de plus frustrant qu’un artiste qui n’arrive pas à l’heure pour son audition. Présentez-vous à l’avance cela vous évitera beaucoup de stress inutile! Si vous passer une audition avec votre pianiste ou votre guitariste, faites en sorte qu’il arrive en même temps que vous!

Soignez son apparence 

Donc soignez votre apparence mais n’en faites pas trop.  Habillez-vous confortable et de façon neutre. Montrez votre personnalité et SOURIEZ! Un beau sourire fait toute la différence!

4 Choisir des chansons qui démontre notre technique vocale 

Engagez un coach vocal est le meilleur conseil que je puisse vous donner. Vous n’y arriverai pas seul. Surtout si vous en êtes à votre première audition. Choisir son répertoire est tout un art!  Seul votre coach vocal pourra bien vous guider dans vos choix.

Choisir toujours des chansons de style différent pour votre audition et des chansons à votre tonalité.

Être à l’écoute des directives

Lors d’une audition pour les écoles de musique, il a des directives à respecter.

Donc il se peut qu’en audition vous deviez improviser! Soyez prêt à toute éventualité!

6 Faire face à la compétition de manière saine

Vous avez choisi un métier ou la compétition est féroce. Chacun veut se tailler une place de choix dans le milieu. Certains sont prêts à faire de coups bas pour y arriver. Plus souvent qu’à mon tour, j’ai fait face à la compétition, premièrement comme comédienne pendant plusieurs années et comme chanteuse et ensuite comme professeure de chant. La compétition est partout dans tous les domaines et pas seulement le domaine artistique. La compétition peut être saine et nous pousser à nous surpasser, mais parfois elle peut nous entrainer dans la dépression, l’épuisement et l’anxiété de performance.

Vouloir toujours être au top peut parfois détruire la passion qui nous animait en dedans. Nous perdons de vue nos objectifs premiers et nos désirs. Dans ce milieu la roue tourne, et tourne vite. Un jour tu es IN et le lendemain tu es OUT. La plus grande leçon que l’on doit retirer est celle du lâcher-prise. On ne peut pas contrôler ce que les autres pensent de notre voix ou de nos chansons. Même si on réussi une audition rien n’est gagné, rien est acquis. Même si on gagne la première place à un concours, l’avenir dans ce milieu est incertain, rien n’est figé à jamais.

Dans les concours d’entrée, la compétition est énorme et parfois même malsaine. La pression que l’on se met sur les épaules est amplifiée à cause de notre esprit de compétition. Gardez les pieds sur terre et concentrez-vous sur votre audition et pas celle des autres!

NE PRENEZ PAS UN REFUS COMME UN NON DÉFINITIF!

Un rejet dans une école de musique ne veut pas dire que vous n’avez pas le talent, mais simplement que ce n’est pas le bon moment. Cela prend plusieurs essaies avant d’avoir un OUI! Cela dépend de plusieurs facteurs environnants. Il est très rare que la première audition soit la bonne. Même si vous n’êtes pas choisi, ne le prenez pas personnel.

Je vous le dis toute de suite, décrocher une audition dans les grandes écoles de musique ou même une audition chantée pour une comédie musicale ou un opéra PREND DU TEMPS! Parfois même plusieurs années. Prenez le temps de vous perfectionner et ressayer.

Dans le milieu des arts, la compétition est forte et le nombre d’élève qui entre dans les écoles sont peu nombreux. L’important est de ne jamais laisser tomber votre rêve.

Allez de l’avant avec vos propres projets!

 

Musicalement,

votre coach Marie

photo : unsplash.com/

#coursdechant #techniquevocale #coursdechantskype #ccommentreussiruneaudition #concourdechant #chanteurs #musique #chanteuses

Comment augmenter sa tessiture vocale?

C’est quoi la tessiture?

Quand on parle de la tessiture d’un chanteur, on pense à l’étendu de son et de notes que le chanteur peut chanter aisément selon sa voix. On recherche certaines qualités, donc une voix à un volume égal, une voix homogène, solide et connectée et ce dans tous les registres vocaux.

Il y a aussi ce qu’on appelle les types de voix. Si vous avez fait comme moi de la chorale, on pense toute de suite aux pupitres comme Soprano, Ténor, alto. Mais la classification des voix est plus complexe que cela. Ce sera pour un autre article…Pour le moment concentrons sur comment augmenter votre tessiture

Dans un premier temps, si vous êtes débutant, votre tessiture ne sera pas comme celle de Céline Dion ou de Sam Smith tout de suite….donc pas de panique! Nous avons tous notre tessiture de base et nous pouvons grâce à certains exercices augmenter notre vocal range! 

L’important c’est de ne pas se fixer de limite…Je suis contralto donc je ne peux pas chanter plus haut que telle note! C’est faux!

Pour augmenter votre tessiture il est bon de développer votre flexibilité, votre agilité, mais aussi la confiance en votre voix et son potentiel.

 

Qu’est-ce que je dois faire?

  • Échauffez votre voix à un volume moyen et vocaliser entre 30-60 minutes 3-5 fois semaine
  • Pratiquez au piano les arpèges et les gammes avec votre professeur
  • Pratiquez les sirènes sur différentes voyelles
  • Travaillez la connexion et la transition entre les registres pour ne plus entendre la cassure et développer une voix de tête pleine
  •  Prenez conscience des mécanismes de la voix ( poitrine, mixte, tête, falsetto…)
  • Travailler votre justesse
  • Solidifiez vos notes médiums et vos aigus
  • Travaillez demi-ton par demi-ton. Notez votre note la plus basse et votre note la plus haute ( votre voix doit être pleine et garder son timbre)
  • Enregistrez-vous sur une base régulière
  • Restez connecter à vous-même et écoutez-vous sans juger
  • Lâcher-prise sur les notes que vous n’arrivez pas à faire
  • Ayez du plaisir et ne vous mettez pas de pression inutile
  • Trouver un professeur compétent pour vous aider à travailler votre voix sainement

*Venez faire un petit bilan vocal avec moi ! Je pourrai vous aider à y voir plus clair!

Abonnez-vous aussi gratuitement à ce blogue pour avoir les nouveaux articles!

À bientôt les athlètes!, Votre coach vocal, Marie

#coursdechant  #techniquevocale #coachingvocal #coursdechantenligne #ecolelavoixchantee

Pssst: Besoin de vocalise d’échauffement? Il y a toujours mon tout inclus! 

coursdechant vocalises

comment éviter le forçage vocal  j'ai mal a la gorge

J’ai mal à la gorge quand je chante Pourquoi ? 4 erreurs

J’ai mal à la gorge quand je chante…

Il arrive très souvent qu’après un séance de chant, nous avons la gorge qui gratte et nous sentons que notre voix est fatiguée. Il nous arrive tous de pousser sans trop nous en rendre compte. Qu’avons nous fait? Comment peut t’on éviter que cela ne se reproduise?

Le forçage vocal nous le ressentons tous, mais qu’est-ce que l’on entend par là?

Le forçage vocal c’est le fait de pousser de la gorge, forcer le larynx et d’adopter une mauvaise technique vocale ( pendant de longues années) et une mauvaise hygiène vocale. On ne peut pas toujours avoir une technique vocale impeccable, mais nous devons essayer!

Si on ne corrige rien sur le long terme, cela peut devenir un cercle vicieux. Voilà pourquoi avoir un coach vocal ou un professeur de chant à ses côtés est INDISPENSABLE!

Le forçage vocal est bien réel! Certains ne se cassent pas la tête avec ça et d’autres comme moi deviennent hypocondriaque au moindre petit signe de fatigue. Pas de panique! Oui notre voix peut en prendre, mais pas trop!

Parfois c’est simplement parce que vous n’avez pas fait vos échauffements vocaux correctement. Souvent nous sommes pressés et nous y allons à fond trop vite et trop fort! Cela peut -être aussi la fatigue du corps en général et le stress. Avez-vous bien dormi? Êtes-vous stressé? Une bonne séance d’étirement ou de sport fais le plus grand bien pour détendre le corps.

Si vous manquez de sommeil votre voix s’en ressentira!

Manquez-vous de technique? Avez-vous laissé dans la garde-robe votre technique vocale?

Bloquez-vous votre respiration? Respirez. Revenez à la base.

STOP! 

Si cela fait 2 heures non-stop que vous pratiquer et que vous ressentez de la fatigue, il est signe qu’il faut reposer  ses cordes vocales, boire un peu d’eau avant de reprendre…

  • Vous ressentez un petit chatouillement, un picotement dans la gorge
  • Si votre voix n’a plus d’intonation et manque de justesse
  • La voix craque sans raison
  • Manque d’endurance
  • La tessiture est réduite
  • Vous manquez d’énergie, la voix est soufflée ( trop de vent, manque de compression)
  • Vous ressentez un inconfort au niveau de la gorge permanent
  • Si vous perdez la voix fréquemment c’est un signal!

ERREUR #1

JE VEUX SONNER COMME LE CHANTEUR OU LA CHANTEUSE SUR L’ALBUM

Premièrement le chanson a été pré enregistrée en studio. Ce qui veut dire que la chanson et la voix ont été travaillées.

La chanson a été mixée et la voix a été enregistrée avec un certain type de micro professionnel et l’auto-tune a été ajouté sur quelques notes…

La version en concert est souvent très différente de la version originale radio. La version radio doit être parfaite.

Conclusion: vous ne serez pas en mesure de reproduire à la perfection ce que vous entendez.

À la place de vouloir chanter comme un ou une autre concentrez-vous d’abord sur votre technique vocale et soyez à l’écoute de votre propre voix et de son originalité.

ERREUR #2

JE VAIS PRENDRE BEAUCOUP D’AIR !

J’ai plus d’air, c’est bien non?  Justement, NON! C’est l’erreur que l’on fait tous! Surtout quand on est sous le stress d’une note haute….

Plus on a d’air plus on le gaspille vite aussi….

C’est en soufflant trop d’air que l’on force. Apprenez à respirer normalement. Revenir à l’essentiel de la technique : le soutien et la respiration naturelle.

Le plus difficile pour un chanteur ( amateur comme professionnel) est de trouver le juste équilibre d’air pour ne pas créer de tension. C’est le travail de toute une vie!

Quelques exercices de respiration abdominale (avec paille) avant de commencer votre séance peuvent grandement vous aider à régler ce problème.

ERREUR #3

NE PAS FAIRE DES ÉCHAUFFEMENTS NI DE COOL-DOWN!

L’évidence même! On veut chanter tout de suite, on saute nos échauffements et on passe notre cool-down ( échauffement après séance de chant) mauvaise idée les amis!

Un bon échauffement rapide de 20 minutes et hop on chante!

ERREUR #4

CHANTEZ TROP FORT, TROP VITE

Le fait de chanter trop fort trop vite des chansons qui demandent beaucoup de technique fatigue nos cordes vocales surtout si vous n’avez pas fait vos échauffements à un volume médium. Vos cordes vocales doivent être échauffées donc prenez votre temps, le chant n’est pas une course!

C’est correct de chanter fort et faire du belting, mais vous avez un micro alors pas besoin de crier à plein poumons! Cherchez plutôt à découvrir vos résonances…

Je sais que lorsque l’on pratique avec un groupe de musique dans un local mal insonorisé cela est parfois impossible de s’entendre chanter, mais vous devez vous ajuster et parler à vos musiciens.

CHANTER N’EST PAS SANS RISQUE!

Mal à la gorge en chantant? On boit de l’eau température pièce et on prend du repos.

Commencez par prendre conscience des tensions dans votre corps, la langue, le larynx, la mâchoire, le cou, les épaules…

Attention de ne pas pratiquer dans des endroits poussiéreux ou il fait très chaud ou très froid cela affecte votre voix. La voix est capricieuse!!

Suivez ces petits conseils et reposez vous quelques jours…

Par contre si le problème persiste, il faut consulter un professionnel avant que cela affecte votre voix pour de bon. Cela peut alors passer par la rééducation totale de la voix.

Ne vous surmenez pas!

NOUS NE SOMMES PAS DES SUPERS HÉROS DE LA VOIX, nous avons le droit de dire : je me repose pour prendre soin de moi…

Musicalement,

votre coach vocal

Marie-Laurence 🙂

 

#coursdechant #techniquevocale #coursdemusique #coachingvocal #skypelessons

 

 

The Vocalist Studio