Chantez vous avec la mauvaise technique vocale?

guitar-944261_1920J’ai dédié ma vie à l’apprentissage des différentes techniques vocales. Le rock, le pop, le classique, le country… Tout à commencé  vers l’âge de 19 ans lorsque j’étudiais le chant classique, mais ce n’est que beaucoup plus tard que j’ai réellement compris l’importance de la technique vocale. Comment? Quand j’ai presque perdue la voix lors de l’enregistrement de mon premier album. La technique vocale que j’avais acquise au fil des années m’a sauvée (plus d’une fois!). Quand je sentais que ma voix me laissait tomber, ma très chère amie, la technique vocale, m’a soutenue dans cette période difficile. Je remercie du plus profond de mon coeur mon professeur de l’époque (qui m’a suivi pendant près de 8 ans!) pour m’avoir inculquée des valeurs fondamentales comme la discipline, le travail, la maîtrise et la compréhension de la technique vocale. On réalise parfois des années plus tard combien nos professeurs de chant et nos coach sont précieux.

J’entends souvent : Pourquoi suivre des cours de chant? Chanter c’est NATUREL! Pas besoin de toute cette technique vocale, je chante comme je chante et c’est tout! 

Cela me fait beaucoup de peine quand j’entends cette réflexion. 

Oui, effectivement, chanter c’est naturel. Tout le monde peut chanter. En fait, tout le monde chante. On chante des berceuses, on fredonne ici et là, on chante bonne fête…

Mais il y a une différence entre simplement chanter pour son plaisir et faire carrière comme chanteur et chanteuse professionnelle. 

La voix est notre outil de travail. Il faut apprendre avec le temps à ne plus surmener nos cordes vocales. Les problèmes vocaux sont réels. Perdre la voix ou avoir recours à une chirurgie cela n’a rien d’amusant surtout lorsque notre job consiste à chanter tous les soirs, faire des tournées, donner des entrevues, passez des auditions et enregistrer des albums.

J’insisterai toujours sur le fait que derrière chaque grande voix il y a un coach vocal dévoué et bienveillant. 

Voici quelques signes qui démontrent une mauvaise utilisation de la technique vocale

  • Vous poussez  votre voix de poitrine jusqu’à l’extrême.  (crier des notes )
  • Manque de souffle et d’endurance vocale. Il est difficile pour vous de soutenir une note longtemps et ajouter du vibrato.
  • Manque d’agilité vocale.
  • Le Larynx est trop haut et la mâchoire est tendue  ( technique du sourire, STOP! )
  • La posture est inadéquate et bloque votre respiration ( diaphragme) donc aucun soutien.
  • Votre voix est coincée au niveau de la gorge. Vous chantez de la gorge au lieu d’utiliser vos résonateurs.
  • La langue se retire toujours vers l’arrière.
  • Le volume de votre voix est trop fort ou trop faible. Votre voix est soufflée.
  • Il n’y aucune nuance vocale dans votre interprétation.
  • Les chansons choisies sont trop basses ou trop hautes pour votre voix, ce qui fait que vous avez du mal à terminer une chanson sans forcer (forçage vocal)
  • Vos registres vocaux ne sont pas développés au maximum
  • Il y a trop de nasalité dans votre voix (attention, le twang n’est pas la nasalité et la résonance nasale n’est pas la nasalité non plus)
  • Votre oreille musicale n’est pas développée. Problème de justesse.
  • Vous chantez pendant des heures sans être échauffer vocalement. Fatigue vocale.
  • Vous ne faites pas d’échauffement vocal avant de chanter les chansons.
  • Vous perdez la voix après les spectacles, les enregistrements.
  • Vous avez la voix rauque sans raison.
  • Votre voix manque de brillance.
  • Les voyelles chantées ne sont pas prononcées correctement (diction et prononciation)
  • Mauvais placement de la voix

L’apprentissage de son instrument, la voix, est une épreuve en soi.

Apprendre à aimer, à découvrir et à utiliser sa voix correctement prend de la patience et il ne faut pas oublier de se laisser au corps le temps d’assimiler tout ça!  Vouloir tout apprendre du chant en une semaine ou en un mois relève de l’impossible.

L’important c’est de pratiquer à tous les jours,  vocaliser un peu à chaque semaine, suivre des cours de chant régulièrement, voilà la clé pour développer une belle voix.

Et j’ajouterais aussi SE FAIRE CONFIANCE VOCALEMENT et lâcher-prise.

De ma voix à la vôtre, Marie-Laurence

Besoin de vocalises pour améliorer votre voix LE TOUT NOUVEAU PROGRAMME pour améliorer votre voix est en vente sur ma boutique en ligne cliquez ici PROGRAMME DE VOCALISES POUR AMÉLIORER SA JUSTESSE

Photo : Pixabay

#coursdechant #ecoledemusique #techniquevcoale #conseilspourlavoix #coursdechantmontreal

Publicités

5 conseils pour bien se préparer pour une audition chantée (casting)

5 Conseils

pour bien se préparer pour une audition chantée (casting)

kelly-sikkema-p44B3PKChs4-unsplash.jpg

1 Choisir les bonnes chansons pour sa voix 

Comment trouver les bonnes chansons? En demandant des avis tout simplement ou en vous fiant à votre instinct ! Je dis toujours à mes élèves de choisir des chansons dans lesquelles ils se sentent vocalement bien et à l’aise. En audition c’est pas trop le moment de tester du nouveau matériel. Surtout si vous n’avez pas l’habitude de passer des auditions devant des gens importants comme des producteurs ou des gérants d’artistes.

Il arrive très souvent que l’on chante A CAPPELLA lors d’une première audition donc nulle besoin de préciser que la justesse est de mise. Parfois on demande 2 à 3 chansons, cela dépend du style d’audition. Soyez prêts à tout éventualité et n’ayez pas peur de montrer votre talent avec des chansons qui font rayonner votre voix.

Cela peut être une chanson rythmée et une ballade. Par contre, il doit y avoir un lien entre les deux. Ne choisissez pas deux chansons très très différentes. Comme une chanson typique country et après chanter Nessum Dorma! Ce n’est pas une soirée de karaoké entre amis, mais une AUDITION PROFESSIONNELLE.

Optez pour une trame originale acoustique ou au piano et pas un playback karaoké trouvé à la va vite sur internet à la mauvaise tonalité…

Chanter ses propres compos  ou avoir une bande instrumentale créer pour soi à sa tonalité peut faire toute la différence!

2 Avoir des réseaux sociaux professionnels ou un site internet à jour avant votre audition

Je vois la chaine Youtube comme un grand portfolio pour les artistes. C’est d’une importance capitale que votre chaine ou votre Soundcloud représente le style d’artiste que vous avez envie d’être. On doit comprendre à première vue votre style et entendre tout de suite votre timbre de voix.

Votre dernier vidéo date d’il y a plusieurs années et vous trouvez que vous n’êtes pas à votre meilleur? EFFACEZ-LE! Mettez votre profil à jour. Ce qui veut dire FAIRE DU MÉNAGE! Photos, vidéos, biographie, CV, profil d’Instragram et tout le reste !

La compétition est forte alors il faut mettre toutes les chances de son côté. Votre site internet doit être attrayant aux yeux des producteurs. Plusieurs talents ont été découverts sur Youtube. Pourquoi pas vous?

3  Savoir se mettre en valeur et démontrer de la personnalité

Être et rester authentique voilà ce qui vous mènera loin. Restez fidèle à qui vous êtes, à votre histoire, à votre style de musique.  Un beau sourire, de l’assurance et un Merci 🙂

4 Chanter la chanson comme si c’était la première fois

Laissez place à la spontanéité. Ne chantez pas de manière robotique comme si tout était appris par coeur même les moindres gestes. D’accord, on peut se pratiquer devant le miroir (gestuelle, posture, tenue de microphone, sourire… ) mais cela doit rester naturel.

Et SVP n’apportez pas vos paroles de chanson avec vous! Vous devez connaitre votre texte sur le bout des doigts! Une audition c’est un petit spectacle.

5  Ne pas juger sa performance 

Lorsqu’on passe une audition importante pour nous, souvent on se juge avant, pendant et après une performance. Apprendre à être simplement dans le moment présent est difficile lorsque vient le temps de prouver notre valeur à des gens de l’industrie. Parfois notre voix est au rendez vous et d’autre fois elle nous laisse tomber, mais c’est comme ça, et on doit s’y habituer.

Comme je dis souvent, lors d’une performance nous devons offrir notre 110%. Il n’y a plus de place pour l’hésitation. On y va et c’est tout. C’est le moment de laisser place à notre vulnérabilité (parfois même au détriment de notre technique vocale….) et à faire vivre au public un moment inoubliable. Les juges doivent vouloir en entendre plus… Malheureusement, ce n’est pas toujours facile de montrer toute notre étendue de voix en seulement quelques minutes voir même parfois en 1 minute à peine. C’est pourquoi il faut accrocher l’oreille du spectateur à la première note et choisir la bonne chanson ….

Évidemment, il faut bien se préparer vocalement, physiquement et mentalement en vue de l’audition. Et cela commence plusieurs semaines avant avec l’aide d’un coach vocal.

N’oubliez pas de toujours garder en tête le plaisir de chanter.

De ma voix à la vôtre,

Marie-Laurence

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT À CE BLOGUE POUR NE RIEN MANQUER! 🙂

#coursdechant #auditionchantée #techniquevocale #singingtipsaudition

Photo by Kelly Sikkema on Unsplash

Je n’aime pas ma voix…Quoi faire?

Je déteste ma voix…Quoi faire?!

md-duran-j19u4vn5yws-unsplash.jpg

Le plus grand défi à surmonter est celui d’aimer sa propre voix.  Pendant des années jai recherché la perfection vocale, allant de technique vocale en technique vocale, mais courir toujours après une illusion fini par épuiser vocalement, physiquement et mentalement. Le perfectionnisme nous brûle en dedans à petit feu.  Au lieu de progresser à son propre rythme on se dit qu’on est jamais assez. Au lieu d’apprendre à accepter sa voix telle qu’elle est maintenant, on se compare. C’est pourquoi on fini par tout abandonner. On fini par croire que le chant, la musique, c’est pas pour nous. Que c’est pour ceux et celles qui ont un talent NATUREL et que malgré tous nos efforts rien ne n’avance.

Laissez moi vous citer cette magnifique phrase d’Émile Zola:

L’artiste n’est rien sans le don, mais le don n’est rien sans le travail.-Émile Zola

Mais on a beau avoir du talent, il faut quand même qu’on l’utilise correctement.  Il faut avoir l’envie d’aller à la découverte de sa vraie voix.  Je vois cela comme une randonnée. Avant d’arriver en haut de la montage, nous devons avancer lentement, prendre des pauses pour regarder le paysage, respirer, mettre un pied devant l’autre malgré les obstacles pour avancer vers son objectif.  Apprendre à aimer sa voix c’est faire tout ça.

Pendant mes années d’études en chant, on m’a enseigné un tas de choses utiles vocalement, on m’a appris à chanter correctement, à monter sur une scène malgré la peur, mais on ne m’a jamais appris à aimer ma voix pour autant. Il n’y pas de manuel d’instruction pour cela. 

Pour ma part ce fût et c’est encore un long chemin à traversé, moi aussi j’ai fait ma randonnée, et je sais que plusieurs d’entre vous avez par des périodes de découragement et c’est TOUT À FAIT NORMAL!

Mais tout est appelé à changer. Rien ne stagne. Tout évolue, même la voix.

On fini toujours par accepter notre voix, on fini par devenir son amie, mais comme toute relation amicale cela demande du temps.

Parfois il faut lâcher prise sur la justesse, lâcher prise sur le placement de la voix, lâcher prise sur la technique pour laisser simplement la voix chanter.

Il faut avoir le courage d’écouter sa voix sans jugement. Pour éviter de tomber dans les phrases du genre: Ma voix est insupportable! Je chante mal! 

Il faut avoir le courage de se dire que pour aujourd’hui une demi-heure de chant c’est assez. Votre voix se transformera graduellement…

Il faut savoir s’arrêter quand notre voix nous dit STOP! 

Il faut accepter le fait que notre voix ne pourra jamais plaire à tout le monde.

Il faut aussi reconnaître qu’on ne peut pas tout connaitre sur notre voix. Il y a toujours une part de mystère. Des surprises…

Il faut se redire que : Chanter c’est simple si ça vient du coeur. 

De ma voix à la vôtre, Marie Laurence Dubé

Pour plus d’articles abonnez-vous gratuitement à mon blogue 🙂

#coursdechant #ecoledemusiquemontreal #vocalcoaching #singinglessonsonline

photo by : Photo by MD Duran on Unsplash