La fatigue vocale: Ma voix se fatigue vite en chantant, quoi faire?

Ma voix se fatigue vite en chantant. Pourquoi et Quoi faire?

Quand on pratique pendant plusieurs jours et plusieurs heures notre voix se fatigue surtout lorsque notre technique vocale laisse à désirée.

Parfois les longes séances d’enregistrement, des heures de répétition ou une série de concert ont de lourdes conséquences sur notre voix.

On utilise sa voix à tous les jours c’est inévitable, alors il faut apprendre à reconnaître les premiers signes de fatigue vocale pour pouvoir la combattre immédiatement. Vous vocaliser pendant des heures sans avoir un bu un seul verre d’eau…STOP! C’est une très mauvaise habitude et il va falloir changer ça!

Si votre voix devient enrouée ou si il plus difficile pour vous de parler et que votre voix manque de tonus et d’énergie…La fatigue vocale n’es pas loin. Il faut mettre un STOP. Pour ma part je connais ces signes.

Nous sommes tous passés par là et c’est inquiétant….mais si nous prenons les signes au sérieux, il sera plus facile d’y faire face.

Mes ami(e)s il va falloir que vous preniez soin de votre voix.

Qu’est-ce que cela veut dire exactement prendre soin de sa voix ? C’est simplement le fait d’adopter des habitudes vocales saines. Lorsque l’on parle d’habitudes, on parle aussi des habitudes de vie.

Prendre soin de sa voix, c’est aussi prendre soin de soi.

Perdre la voix est le pire cauchemar d’un chanteur. Notre voix sert à s’exprimer, communiquer avec les autres. Certains perdent leur voix pendant des mois et sombrent dans la dépression. Il faut comprendre que lorsque vous faites le travail seul, vous devez accepter d’aller chercher de l’aide soit d’un coach, ou d’un spécialise (ORL, oto-rhino-laryngologie) un phoniatre, ou un docteur. Il ne faut pas se soigner seul ! On ne parle pas d’un rhume ou d’une bonne vielle grippe…Si vous ressentez quelque chose d’anormal au niveau des cordes vocales, consultez et faites examiner vos cordes vocales auprès d’un professionnel. Toutes les stars le font, pourquoi pas vous ?

Tout commence par une voix parlée en santé. Combien d’enseignants et enseignantes perdent leur voix après une dure journée de travail ? Le corps est épuisé, les cordes vocales fatiguées, la voix s’en ressent. Elle devient rauque et grave…

Avez-vous des tensions dans le corps ?

  • cou
  • épaules
  • mâchoire
  • dos
  • langue
  • abdomen

Parlez-vous dans le bon registre vocal ? Trop grave ? Trop haut ? Et le volume ? Trop faible ou trop fort ? Tout cela aura une influence direct sur la qualité de votre voix parlée et chantée, le saviez-vous ?

Manquez-vous de sommeil ? Le manque de sommeil est un fléau. Nous vivons à cent à l’heure et le petit hamster dans notre tête nous empêchent souvent de bien dormir. Les artistes vivent la nuit il paraît ? Moi je dirais plutôt les chanteurs doivent dormir la nuit pour chanter comme un rossignol le jour.

Dormez entre 7-9 heures. Vous verrez immédiatement un changement.

Prendre soin de son corps fait partie de votre hygiène vocale.

Pour ma part je fais du yoga depuis longtemps. Cela m’a beaucoup aidé à travailler sur moi-même, sur ma posture, à me concentrer, à me tenir en forme et à rester calme et centré en plus de travailler l’équilibre. Les bienfaits du yoga sont infinis.

Essayez et vous serez un chanteur zen.

Comprendre ce qui ne fonctionne pas et revoir sa routine vocale.

Êtes-vous enrhumée, avez-vous une laryngite, la grippe, une extinction de voix, des allergies ? Est-ce de la fatigue ou un surmenage vocal ? Est-ce un reflux (acide, gastrique)? Il va falloir arrêter les mets épicés et le citron pour un temps…Sans blague !

Il ne faut pas devenir fou avec la nourriture non plus. Il faut simplement être à l’affut de ce qui se passe dans notre corps lorsque l’on mange certains aliments.

Ce que je peux vous dire c’est qu’il faut miser sur des aliments sains et nutritifs. Vous les connaissez n’est-ce pas. Par exemple : les fruits, légumes, le miel, grains entiers, le thé biologique, mangez des protéines aussi. Les produits laitiers ? Cela dépend de chacun. Optez pour des produits sans gras ou lait d’amande ou de soya. Citron ? À consommer avec modération. Le citron c’est acide, mais riche en vitamine C. Alors si on a mal à la gorge qu’es-ce qu’on fait ? Pour ma part j’opte pour une tisane ou un thé mais sans caféine et biologique de préférence avec un peu de miel naturel, et une goutte ou deux de citron et j’utilise ma voix le moins possible. Désolé je vais boire une tisane avant de boire du jus d’oignon !

Le meilleur conseil est d’aller voir une nutritionniste et de regarder vos besoins nutritionnels et à partir de là d’établir un plan avant –performance ou une diète de chanteur. Le but n’est pas de faire un cours de nutrition mais bien de comprendre que ce que vous mangez affecte votre voix. Nous ne sommes pas parfaits et moi aussi je ne peux pas résister au morceau de chocolat noir et à un bon café corsé…

En ce qui concerne l’alcool, il faut consommer avec modération bien évidement. Si il y a bien un conseil que tous les coachs donnent à leurs élèves c’est de ne pas boire aucun alcool avant un performance ou un enregistrement. Il faut remplacer par de l’eau pour bien lubrifier vos cordes vocales. Elles vous diront merci !

Évidement, il faut éviter de fumer. Ce n’est pas bon pour la santé en général. Fumer peut endommager votre voix (troubles de la voix, nodules, bronchite, laryngite, toux persistante). Si votre démarche est sérieuse, il faut penser à arrêter de fumer. Avec le temps, le fait de fumer va changer la qualité de votre voix.

Comment est votre voix ?

  • voilée\ soufflée
  • cassée
  • rauque
  • enrouée
  • vous avez totalement perdue la voix

Votre voix est claire ? Vos cordes vocales sont bien accolées ? Vous avez une bonne résonance ?

Premièrement, identifiez le problème avant de paniquer. Quand la voix nous laisse tomber, nous devons consulter avant d’aggraver le problème en continuant à chanter. Surtout si vous apprenez seul, apprendre à prendre soin de sa voix est un devoir et une nécessité.

Boire de l’eau et rester hydratés pendant la journée est déjà un merveilleux point de départ pour ceux qui apprennent seul et pratiquent pendant de longues heures.

Désolé, la caféine, l’alcool, les jus de fruits sucrés et les thé latte chai avec crème foutée ne sont pas une bonne option.

Si la voix est fatiguée, la meilleure chose à faire c’est de prendre une pause vocale. Trop c’est comme pas assez. Nous n’arrêtons jamais. Nous chantons tous les jours pour s’améliorer, mais des séances de 3 heures de chant n’ont jamais fait progresser personne en une journée. C’est sur le long terme. Notre voix doit se reposer.

Le simple fait de réduire l’utilisation de sa voix pendant la journée peut être extrêmement bénéfice.

Pas obligé de rester dans le silence complet et de se retirer en forêt pour obtenir les bénéfices que procurer ce qu’on appelle le repos vocal du chanteur.

Il faut bien choisir les moments où vous déciderez de chanter ou pas.

On dit souvent qu’il faut chanter tous les jours mais il y des limites à ne pas franchir. Il faut faire la part des choses. Donnez-vous quelques jours de repos. Pratiquez au deux-trois jours. Cela vous donne le temps d’assimiler et de reposer votre voix. Prenez ce temps de repos pour écoutez vos enregistrements de vos séances.

Et rappelez vous que ce qui fonctionne pour vous n’est pas nécessairement ce qui fonctionne chez l’autre. Il faut développer avec le temps ses petits trucs à soi et apprendre à connaitre sa voix.

Abonnez vous gratuitement à ce blogue pour recevoir tous les articles en primeur.

Envie de suivre des cours de chant via Skype? Contactez-moi!

#coursdechant #techniquevocale #singinglesssons

Musicalement, votre coach vocal Marie

Publicités

La voix de tête, poitrine et voix mixte, je n’y comprends plus rien!

Photo by Courtney Kammers on Unsplash

 

La voix de tête, la voix de poitrine, Je suis perdu(e)!

Les registres vocaux (qui ont chacun leur utilité et leur qualité) sont un terme employé par les professeurs afin d’aider les élèves en chant à mieux situer leur voix. Parfois la notion de registres ne fait que mélanger les personnes désirant en savoir davantage sur la technique vocale.

Regardons cela de plus près…

Définissons ensemble la voix de tête versus la voix de poitrine

La voix de poitrine est un mécanisme (M1) un peu plus lourd que vous employez sans vraiment y penser lorsque vous parlez ou criez par exemple.

Les notes graves et médiums de votre registre sont souvent produites avec la voix de poitrine. On le reconnaît car le son est beaucoup plus sombre et profond.

En chant contemporain et actuel, nous avons l’habitude de chanter en voix de poitrine et faire du GROS belting  jusqu’à ce que cassure de voix s’en suive!

La solution pour ne pas pousser trop haut la voix de poitrine ( elle a des limites quand même) c’est de tranquillement travailler la VOIX MIXTE qui est plus légère, mais puissante comme un belt. La voix mixte est la solution à beaucoup de problèmes. Par exemple ceux et celles qui ont tendance à crier leur notes aiguës et de forcer inutilement la voix, partir à la découverte de sa voix mixte est une bonne option. Pourquoi?  Pour trouver la légèreté et faire une bonne transition de registres sans cassure car vos deux voix seront connectées (ce sont encore là des images).

La voix mixte existe-elle vraiment? C’est à vous de vous faire une idée…

La voix de tête est le registre aigu de votre voix ( à ne pas confondre avec le Falsetto et le Whistle) On le nomme Registre léger ou Mécanisme 2.

C’est le registre des notes hautes de votre registre. Le son est brillant, en avant, léger. On dit même parfois que chanter en voix de tête a quelque chose d’angélique. La voix de tête est crée par des cordes vocales beaucoup plus fines que celle de notre amie la voix de poitrine. Quand nous sommes en voix de tête, nous ressentons une sensation au niveau de la tête, du front et du visage.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les termes poitrine, tête, mixte, sont simplement des images. On appelle voix de poitrine parce que nous ressentons une vibration au niveau de la poitrine. Pour la voix de tête c’est la même chose! Le mystère est résolu!

POURQUOI EST-CE IMPORTANT DE DÉVELOPPER SA VOIX DE TÊTE?

TOUS LES REGISTRES SONT ESSENTIELS pour développer une voix riche, solide et complète.

À la question pourquoi est-ce URGENT de développer sa voix de tête, je vous réponds ceci:

  • Pour travailler plus facilement votre transition de registre
  • Pour nuancer votre chant
  • Pour construire votre voix mixte
  • Éviter de pousser et forcer les notes aiguës
  • Pour un son plus léger et brillant
  • Pour développer au fil du temps plus de flexibilité et de souplesse
  • Chanter des notes de plus en plus hautes
  • et finalement avoir une voix plus homogène

POUR ÊTRE UN BON CHANTEUR, IL FAUT CHANTER AVEC  L’AIDE DE TOUS NOS REGISTRES!

N’oubliez pas de pour pratiquer et solidifier votre voix de poitrine, il faut débuter par des notes confortables dans le registre médium. Chantez demi-ton par demi-ton et d’y aller doucement.

Votre voix casse pendant la transition de registres? Laissez-la être et c’est tout. Ne vous battez pas avec elle. Apprenez tranquillement à la maîtriser registre pas registre!

REGARDEZ LA VIDÉO POUR EN SAVOIR DAVANTAGE. J’y parle notamment du Falsetto et de la différence entre la voix de tête!

QUOI?? VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ABONNÉ? ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT!

*Envie de suivre des cours avec moi via Skype dans le confort de votre salon et ce peu importe dans le monde?  Écrivez-moi pour connaitre les tarifs 

échauffez votre voix avec moi! vocalises et échauffement vocal complet

#coursdechant #voixdepoitrine #voixdetête #ecoledemusique #singinglessons #vocielessons #coursdechantskype #techniquevocaleenligne #techniquevocale

Photo by Courtney Kammers on Unsplash

3 règles pour bien s’échauffer la voix (quand on a pas envie de pratiquer ;) !

 

3 RÈGLES

POUR S’ÉCHAUFFER LA VOIX CORRECTEMENT

Parfois on auto-sabote notre propre pratique de chant pour plusieurs raisons. On ne se sent pas à la hauteur de nos chansons, on ne se croit pas capable de chanter telle note, ou tout simplement on se dit que notre voix n’est pas assez bonne et on se trouve des millions d’excuses pour ne PAS s’échauffer la voix.

Lorsqu’on débute nos cours de chant, la motivation est là. On est comme un super héros du chant, prêt à tout et on se promet de pratiquer tous les jours et de bien faire nos échauffements vocaux pour le reste de notre vie. Malgré toutes nos bonnes intentions la vie stressante du métro boulot dodo nous rattrape. Et hop, on oublie nos échauffements vocaux, on pratique moins. Puis on se retrouve au point de départ et notre voix ne s’améliore plus. On atteint un plateau.

Alors qu’est-ce qu’on peut faire pour progresser dans le confort de notre salon et sans l’aide de notre prof à nos côtés?

Pour s’améliorer vocalement il n’y a pas mille et une façons….VOUS LE SAVEZ.

Ne sautez pas d’étape! L’échauffement vocal est cruciale. Ne pas échauffer votre voix, c’est comme aller faire un marathon sans s’être étirer.  VOCALISER C’EST CHANTER, ne l’oubliez pas.

Règle #1

Premièrement il faut reprendre l’habitude de vous enregistrer lors de vos cours de chant ou lors de vos pratiques quotidiennes que ce soit seul ou avec votre groupe de musique, l’enregistrement est ESSENTIEL.

Il faut noter aussi dans un cahier vos objectifs, ce qui va et ce qui ne pas.  Ce n’est pas en pratiquant toujours et toujours les même exercices et les même vocalises que voua arriverez à progresser vers la voix de vos rêves….

Règle #2

Ce qui m’amène à vous dire OFFREZ À VOTRE VOIX DU CHALLENGE!

Je propose souvent à mes élèves 3 choix de chansons :

  1. Choisissez 1 chanson pour votre plaisir
  2. Une chanson qui fait partie de votre étendue vocale donc facile pour vous
  3. Et une dernière qui demande plus de technique vocale et qui est un challenge vocal pour vous.

Focalisez votre attention sur seulement 2 aspects de votre voix. Par exemple, si votre faiblesse est la justesse, travaillez votre solfège, vos arpèges, vocalisez sur les gammes, bref choisissez des exercices qui travaillent votre faiblesse. Puis changer à chaque semaine ou aux deux semaines. c’est comme cela que l’on progresse. JE SAIS, personne n’aime pratiquer des choses difficiles, pourtant c’est ce qui nous fait avancer. On n’a pas nécessairement la motivation de travailler nos points faibles, mais parfois il faut se botter les fesses et y aller. Demandez vous toujours pourquoi chanter est important pour vous.

Si vous avez un objectif clair et précis alors il sera plus facile pour vous de trouver enfin la motivation de le faire.  Quand on est chanteur, chanteuse, on se doit d’être un artiste complet et versatile.

Règle # 3

Le dernier point et non le moindre, PRATIQUER DIFFÉREMMENT!

Changez d’air! Vous pratiquez vos échauffements vocaux dans le sous-sol mal éclairé ou dans un petit local mal insonorisé? CHANGEZ D’AIR! Allez dehors!

Si vous ressentez le besoin de bouger en chant, pourquoi pas? Allez courir et chantez! Je me rappelle qu’une de mes professeure de chant m’avait fait pratiquer en faisant du vélo stationnaire dans son salon! Oui j’étais essoufflée, mais je vous jure que cela nous met dans un tout autre état pour chanter!

Chanter c’est énergisant. Il faut y mettre de l’énergie et de la passion. Ne restez pas là planté comme un piquet! Soyez vivant!

Pour ceux qui veulent qui pensent s’échauffer sur vos chansons préférées je dirais qu’il y a un oui mais…. avec du Humming! Pourquoi? Simplement parce que les cordes vocales doivent s’échauffer! N’allez pas trop vite! L’échauffement n’est pas une course qu’il faut gagner. chanter, vocaliser c’est comme aller s’entrainer au gym!

Et quand on a pas le moral, chanter nous change les idées et ça nous permet de nous évader. Voyez vos pratiques comme un rendez-vous avec vous-même.

Combien de temps dure l’échauffement? Cela dépend de chacun. Disons que pour un échauffement rapide entre 10 à 15 minutes.

Marie-Laurence, votre coach vocal

Procurez vous le vidéo d’échauffement vocaux et le Ebook du chanteur ici: Boutique en ligne

Vidéo Vocalises pour chanteur

Cours de chant en ligne\ credit photo SEBASVISION

 

 

 

 

 

 

 

crédit photo de :  ZACH LUCERO by unsplash.com

technique vocale Estill voice Le SOB effet vocal

Améliorer votre voix avec l’effet vocal SOB!

Le vocal fry, le twang, le cry fry, le belting, le vibrato, le trille…Il y a tellement de choses à apprendre sur la voix que parfois on s’y perd!

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de l’effet SOB. Très connu dans la technique vocale Estill voice (EVT) cette qualité peut vous aider à améliorer votre voix et lui donner plus de couleur et d’expression. Dans la méthode de Estill voice Training, il y a 6 grandes qualités: Belting, Twang, falsetto, sob, opéra et finalement la cerise sur notre gâteau forêt noir : la voix parlée.

Aujourd’hui, partons à la découverte du Sob! Cet effet méconnu qui peut grandement aider au développement de votre voix et dévoiler un autre aspect de votre voix chantée.

Bien que je ne suis pas associée à cette méthode je la trouve forte intéressante. Regardons tout cela de plus près….

Le SOB? c’est quoi au juste? 

On utilise un larynx bas (comme si on avait quelque chose de prit au fond de notre gorge ou cette image de chanter avec un oeuf dans le bouche), un timbre beaucoup plus dark, expressif, profond. À travers le sob vous pouvez communiquer facilement vos émotions de manière TRÈS intense. On est triste mais X 1000! C’est un son exagéré qui peut facilement être ajouté à vos chansons tristes. Vous l’aviez compris n’est-ce pas?

Le Sob ce n’est pas le cry fry, ni le twang. Le Twang, lui met l’accent sur un larynx beaucoup plus haut et un son beaucoup plus brillant et léger tou comme le cry fry. Ce qui lui donne ce son nasal (pas nasillard).

En Sob, il ne faut pas avoir peur du ridicule lorsqu’on essaie cet effet vocal pour la première fois. Ayez du plaisir à le découvrir. Chantez GROS. Si vous voyez ce que je veux dire. Le sob ce n’est pas pour les trouillards. On utilise cet effet pour donner un impact à notre chanson. Avec le son Bou, hou hou (en jouant exagérément la tristesse) on arrive à le ressentir.

Pour chanter le sob, il faut être ancré, bien activer notre soutien, avoir la posture du chanteur contemporain, le visage est détendu, la langue aussi et en inspirant, tout de suite, on ressent le soulèvement du palais mou. Cela ressemble beaucoup à la technique de chant classique, mais ce n’est pas tout à fait la même chose. Beaucoup de chanteur d’opéra utilise le Sob…pourquoi? Parce qu’en opéra, tout est INTENSE!

N’ayez pas peur d’essayer le sob! Votre voix n’a pas qu’une seule et unique couleur….Choisissez votre couleur!

Pour en savoir plus sur le Sob, visitez  Estill voice.

Musicalement,

Marie

 

#Vocalboost : Je n’aime pas ma voix….Comment puis-je l’améliorer? 4 astuces!

Bienvenue dans un nouvel article de ma série #vocalboost!

Plusieurs personnes détestent leur voix. Pourquoi ? Que ce soit notre voix parlée ou chantée. Plusieurs n’aiment pas ce qu’ils entendent, surtout quand vient le temps d’écouter leur voix sur le répondeur d’un cellulaire! Il est très rare d’aimer sa voix tout de suite. Cela m’a prit des années avant d’aimer et accepter ma voix. Sachez une chose, ce que les autres entendent n’est pas ce que vous entendez! Si vous n’aimez pas votre voix, c’est comment dire…une bonne nouvelle, non?!

La première étape est de faire avec! On ne peut la changer complètement….Désolé de vous l’apprendre. Par contre il y a quelques astuces qu’on peut faire dans notre vie quotidienne pour apprendre à vivre avec notre voix.

Première chose à faire : Ne pas se comparer ni imiter les autres

Trop souvent on se compare aux autres, aux chanteurs beaucoup plus avancés que nous, ou même on se compare à nos idoles. Cela est un piège à long terme, car imiter ou se comparer ne nous apportera rien de bon à la fin de notre parcours. Pour être un artiste, nous devons être original, créatif et non la copie d’un ou d’une autre. Rien ne sert de changer sa voix pour ressembler aux autres. Votre voix est unique en son genre. Personne ne peut avoir la même voix que vous. C’est ce qui rend le métier de chanteur extraordinaire, car chaque voix est exceptionnelle. Soit on aime une voix soit on ne l’aime pas. Mais tous les goûts sont dans la nature. Si on veut faire accepter notre voix aux autres, il faut d’abord et avant tout l’assumer et l’accepter nous même….

Deuxièmement, apprenez à explorer votre voix sous toutes ses coutures….

Chanter c’est se faire plaisir. Chanter c’est s’exprimer à travers la musique, à travers le chant. Vous aimez chanter, c’est déjà le principal. Même si on vous dit que vous chantez mal…continuez à chanter malgré tout! Les cours de chant c’est justement pour apprendre!

Tous les grand chanteurs on été aussi débutant. Il n’y a pas de honte à essayer. Pour connaître notre instrument, il faut la découvrir pas à pas, comme on explore un nouvel instrument de musique. Au début on se trompe, on est pas très habile et puis voilà on réussi! Notre voix est notre instrument. On ne peut pas voir nos cordes vocales, mais on ressent de l’intérieur ce qui se passe….Plus vous allez approfondir vos connaissances musicale et vocales, plus vous aller devenir compétent.

N’ayez pas peur d’observer, d’embrasser vos erreurs et vos réussites. C’est comme cela qu’on progresse.

Troisième petite astuce, s‘écouter pour mieux s’aimer

Quand on est débutant, la plus grande erreur que l’on commet est de ne pas s’écouter chanter. S’écouter sans se juger est très très difficile pour la plupart, car on se juge toujours…Ma voix est comme ci, ma voix est comme ça, ma voix n’est pas comme ceci, ma voix sonne comme cela…je dis STOP!

Pour aimer sa voix, il faut être douce avec elle et en prendre soin. Écoutez votre voix avec du recul. C’est pourquoi je n’insisterai jamais assez sur le fait d’avoir un professeur de chant à vos côtés pour vous épauler pendant le processus. Vous n’êtes pas objectif vis à vis votre voix. Le professeur si!

Dernière astuce, avoir un bon microphone

Investissez dans un bon microphone! Votre voix sonnera mieux si vous avez un bon équipement audio. Le message dans tout ça c’est simplement de se dire gentiment:  j’aime ma voix quoi qu’il arrive! 

Si vous n’êtes pas encore abonner à ma page Facebook faites de dès maintenant! j’ai ma série Question du jour ou je réponds à vos questions en vidéo!! Tout ça est GRATUIT!! 🙂 Cliquez ici Écolelavoixchantée Page facebook

Marie, vocal coach  xx

 

conseils pour soigner sa voix #vcoalboost

#VOCALBOOST: Chanter quand on est malade. 5 astuces pour vous aider!

LA SÉRIE D’ARTICLE #VOCALBOOST

Conseils et astuces pour booster votre confiance, votre motivation et votre carrière musicale.

Tomber malade avant un concert! Pas de chance! Que devenons faire? Chanter quand même ou tout annulé? Le problème c’est que la plupart du temps la salle de spectacle est réservée depuis des mois, parfois même des années à l’avance et canceler un concert est n’est pas génial si tous vos billets sont déjà vendus!

Quoi faire quand on sent que notre voix nous abandonne ? Pour un chanteur, perdre la voix c’est perdre une grande partie de soi. La vie s’arrête pour un moment puis c’est la panique. On se sent emprisonné. Seul. Personne ne sait ce que chanter représente pour nous. La voix est fragile et on l’apprend souvent à ses dépends. Tous les chanteurs ont peur de perdre leur voix. Combien de grandes stars ont perdu la voix à force de s’imposer des tournées et des heures et des heures de répétitions avec une mauvaise technique et une très mauvaise hygiène de vie? On demande souvent aux chanteurs d’avoir une hygiène de vie parfaite, une voix extraordinairement parfaite, un corps en santé, une vie sans stress, ni inquiétude. MAIS TOUT ÇA EST IMPOSSIBLE et on le sait.

Si vous avez peur de perdre votre voix, soyez attentionnée avec elle. Ce qui veut simplement dire, mieux vaut prévenir que guérir. Quand on a à assurer un concert de une heure et la grippe se pointe le bout du nez, c’est un cauchemar! Parfois il est mieux de reporter le concert que de se voir au lit pour les prochains mois sans pouvoir parler ni chanter. Vous savez, c’est à vous et vous seul de prendre cette décision.

5 Conseils pour chanter

(même si on est malade)

Le meilleur conseil que je peux vous aider est DE NE PAS CÉDER À LA PANIQUE. Rien ne sert de s’apitoyer sur notre sort cela n’y changera rien. Le mieux à faire est de simplement rester hydrater le plus possible.

Deuxièmement, imposez vous un repos vocal. Ne chuchotez pas. Ne parlez pas et faites une petite sieste pendant la journée avant le spectacle ! Le manque de sommeil et le manque de repos affectent notre moral qui affecte notre voix. Le saviez-vous?

Troisièmement, Échauffez votre voix quand même mais modérément. Ce qui veut dire avec du humming, du lip trill sans forcer ni pousser. Faites des étirements du cou, des épaules. Relaxer votre corps et votre mental avec une courte séance de relaxation. Cela permettra de retrouver un peu d’énergie avant votre concert. Si vous êtes dans une impasse vocale, demandez de l’aide à votre professeur de chant ou votre coach. Il vous aidera à tavailler votre voix en conséquence et peut-être même changer l’ordre des chansons et certains passages difficiles.

Quatrième conseil, tournez vous vers les inhalations à la vapeur. Très bon pour la voix. Tout ce que vous avez besoin c’est de l’eau chaude dans un bol, et une serviette. Placez votre tête par dessus le bol, serviette sur votre tête et inhalez la vapeur. Cela dégagera vos sinus et réduira votre toux.

Cinquième conseil, travaillez avec des spécialistes. Un ORL peut grandement vous aider ainsi qu’un spécialiste de la voix. N’attendez pas d’être accoté au pied du mur pour agir.  Les problèmes vocaux et les troubles de la voix sont réels. On ne met pas souvent en garde les chanteurs. Les gens ne voient que le beau côté du métier. Paillettes, spectacle et champagne ! Mais comme tout métier, être chanteur comporte des risques. Utiliser trop et mal sa voix en est un.

Conseil bonus: Optez pour une bonne hygiène de vie. Cela parait évident, mais le faites- vous réellement? Faire de l’exercice, boire moins d’alcool ou pas du tout, manger sainement ( nos fruits et légumes) et boire de l’eau, dormir 7 à 8 heures par nuit….Vous savez tout ça, non?

Prendre soin de soi physiquement et psychologiquement sont des choses que tout le monde devrait écrire sur sa liste de priorité pour vivre en santé, chanteur ou non.

Vous avez aimé l’article? Ne manquez rien! Abonnez-vous à mon blog pour recevoir mes articles en primeur! 🙂

Comme on dit : Show must go on! 🙂

Je vous invite à regarder ce petit vidéo je donne quelques trucs contre le mal de gorge.

Marie xx

 

Crédit photo : unsplach

#vocalboost

#VOCALBOOST : L’attitude. Êtes-vous une Diva?

Qu’est-ce que le programme

#VocalBoost?


C’est simplement des conseils et une série d’ articles fait sur mesure pour BOOSTER

  • votre confiance en votre talent
  • votre voix
  • votre motivation en tant que chanteur(euse)

Voici les 5 éléments de base à appliquer. C’est ce que j’appelle le V-O-C-A-L

Volonté

Organisation

Courage

Attitude

Lâcher-prise


Cette semaine, parlons de l’attitude du chanteur (autant en vers lui même qu’avec les autres)

Agissez-vous en Diva ou en Divo avec les autres autour de vous?

Personne, je dis bien personne ne veut s’entourer d’un chanteur ou d’une chanteuse qui agit de manière désagréable et qui méprise les autres et les regardent de haut. Que vous soyez une star internationale. Les plus grandes stars (pour la plupart) sont des personnes humbles et aimables.

Premier point, respectez toujours ceux avec qui vous travailler. Si vous voulez percer dans le milieu, vous devez être accessible et sympathique avec vos fans et avec votre équipe. Ne laissez jamais la célébrité vous monter à la tête. La gloire et la popularité vont et viennent. Pour avoir un longue carrière, misez préférablement sur votre authenticité, votre talent et votre ténacité.

Si vous avez un groupe de musique, il serait judicieux de développer votre esprit d’équipe. La chimie entre les membres du groupe c’est ce qu’il y a de plus important.  L’attitude que vous aurez lors des répétitions joue un rôle primordial dans l’avenir de votre groupe. Si vous instaurez un climat de confiance et d’harmonie et que vous avez du plaisir à jouer ensemble, il y a de forte chance que le groupe reste ensemble pendant longtemps.

L’attitude positive

Agissez en professionnel peu importe la situation. Avoir la bonne attitude vous ouvrira des portes. Soyez un artiste pour qui les gens veulent travailler. Cela fait peut-être cliché mais pensez positif. Que ce soit avec un producteur, une équipe de spectacle ou vos musiciens, personne ne veut travailler avec un artiste qui est négatif et qui se plaint sans arrêt.  Ça ne marche pas comme vous le voulez? Est-ce une raison pour tomber dans la déprime ? Non, certainement pas. Dans ce ce milieu, on est toujours exposé à la vue de tous. Les artistes ne sont pas à l’abri des critiques qu’elle soient positives et négatives. Vous devez vous y faire. Voyez les échecs et les rejets comme des expériences. Votre audition s’est mal déroulée? Une expérience de plus dans votre CV. La prochaine fois, vous ferez mieux! Le milieu artistique est un milieu de compétition (désolé de vous l’apprendre 😉 ) c’est pourquoi vous devez développer votre confiance et toujours garder le moral. Ne tombez pas dans la compétition malsaine. La seul personne avec qui vous êtes en compétition c’est vous-même.

Dernier point, vous voulez réussir dans le milieu musical? Ne jouez plus les victimes et passer à l’action. Avec une attitude positive, vous pourrez aborder les problèmes comme des petits défis à relever et non comme quelque chose d’insurmontable.

 

Vous avez aimé cet article? Partagez le et abonnez-vous c’est GRATUIT! 

Laissez moi vos commentaires!

on se revoit demain pour la suite!

Marie-Laurence xx

crédit photo : Unsplash