5 conseils pour bien se préparer pour une audition chantée (casting)

5 Conseils

pour bien se préparer pour une audition chantée (casting)

kelly-sikkema-p44B3PKChs4-unsplash.jpg

1 Choisir les bonnes chansons pour sa voix 

Comment trouver les bonnes chansons? En demandant des avis tout simplement ou en vous fiant à votre instinct ! Je dis toujours à mes élèves de choisir des chansons dans lesquelles ils se sentent vocalement bien et à l’aise. En audition c’est pas trop le moment de tester du nouveau matériel. Surtout si vous n’avez pas l’habitude de passer des auditions devant des gens importants comme des producteurs ou des gérants d’artistes.

Il arrive très souvent que l’on chante A CAPPELLA lors d’une première audition donc nulle besoin de préciser que la justesse est de mise. Parfois on demande 2 à 3 chansons, cela dépend du style d’audition. Soyez prêts à tout éventualité et n’ayez pas peur de montrer votre talent avec des chansons qui font rayonner votre voix.

Cela peut être une chanson rythmée et une ballade. Par contre, il doit y avoir un lien entre les deux. Ne choisissez pas deux chansons très très différentes. Comme une chanson typique country et après chanter Nessum Dorma! Ce n’est pas une soirée de karaoké entre amis, mais une AUDITION PROFESSIONNELLE.

Optez pour une trame originale acoustique ou au piano et pas un playback karaoké trouvé à la va vite sur internet à la mauvaise tonalité…

Chanter ses propres compos  ou avoir une bande instrumentale créer pour soi à sa tonalité peut faire toute la différence!

2 Avoir des réseaux sociaux professionnels ou un site internet à jour avant votre audition

Je vois la chaine Youtube comme un grand portfolio pour les artistes. C’est d’une importance capitale que votre chaine ou votre Soundcloud représente le style d’artiste que vous avez envie d’être. On doit comprendre à première vue votre style et entendre tout de suite votre timbre de voix.

Votre dernier vidéo date d’il y a plusieurs années et vous trouvez que vous n’êtes pas à votre meilleur? EFFACEZ-LE! Mettez votre profil à jour. Ce qui veut dire FAIRE DU MÉNAGE! Photos, vidéos, biographie, CV, profil d’Instragram et tout le reste !

La compétition est forte alors il faut mettre toutes les chances de son côté. Votre site internet doit être attrayant aux yeux des producteurs. Plusieurs talents ont été découverts sur Youtube. Pourquoi pas vous?

3  Savoir se mettre en valeur et démontrer de la personnalité

Être et rester authentique voilà ce qui vous mènera loin. Restez fidèle à qui vous êtes, à votre histoire, à votre style de musique.  Un beau sourire, de l’assurance et un Merci 🙂

4 Chanter la chanson comme si c’était la première fois

Laissez place à la spontanéité. Ne chantez pas de manière robotique comme si tout était appris par coeur même les moindres gestes. D’accord, on peut se pratiquer devant le miroir (gestuelle, posture, tenue de microphone, sourire… ) mais cela doit rester naturel.

Et SVP n’apportez pas vos paroles de chanson avec vous! Vous devez connaitre votre texte sur le bout des doigts! Une audition c’est un petit spectacle.

5  Ne pas juger sa performance 

Lorsqu’on passe une audition importante pour nous, souvent on se juge avant, pendant et après une performance. Apprendre à être simplement dans le moment présent est difficile lorsque vient le temps de prouver notre valeur à des gens de l’industrie. Parfois notre voix est au rendez vous et d’autre fois elle nous laisse tomber, mais c’est comme ça, et on doit s’y habituer.

Comme je dis souvent, lors d’une performance nous devons offrir notre 110%. Il n’y a plus de place pour l’hésitation. On y va et c’est tout. C’est le moment de laisser place à notre vulnérabilité (parfois même au détriment de notre technique vocale….) et à faire vivre au public un moment inoubliable. Les juges doivent vouloir en entendre plus… Malheureusement, ce n’est pas toujours facile de montrer toute notre étendue de voix en seulement quelques minutes voir même parfois en 1 minute à peine. C’est pourquoi il faut accrocher l’oreille du spectateur à la première note et choisir la bonne chanson ….

Évidemment, il faut bien se préparer vocalement, physiquement et mentalement en vue de l’audition. Et cela commence plusieurs semaines avant avec l’aide d’un coach vocal.

N’oubliez pas de toujours garder en tête le plaisir de chanter.

De ma voix à la vôtre,

Marie-Laurence

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT À CE BLOGUE POUR NE RIEN MANQUER! 🙂

#coursdechant #auditionchantée #techniquevocale #singingtipsaudition

Photo by Kelly Sikkema on Unsplash

Publicités

Apprendre à chanter seul: conseils pour améliorer ses pratiques de chant

comment pratiquer son chant à la maison apprendre à chanter seul

comment pratiquer son chant à la maison apprendre à chanter seul

J’écris cet article pour tous ceux et celles qui pratiquent seul(e) à la maison et qui ont besoin d’être guidé. Apprendre à chanter sans professeur est difficile car la motivation va et vient. Travailler sa technique vocale seul dans son salon n’est pas une mince affaire. Le chanteur doit être prêt à passer des heures de pratiques pour atteindre une technique solide afin de reconnaitre les bons réflexes. Pour le chanteur en voie de devenir professionnel, l’apprentissage de la technique vocale est indispensable. Approfondir ses qualités de chanteur est un outil essentiel pour bien démarrer sa carrière.

Pour la plupart d’entre nous, nous ne sommes pas des petits Mozart et nous devons apprendre à développer notre instrument du mieux que l’on peut. Être chanteur est demandant vocalement, physiquement et mentalement. Peu importe le but qu’il soit artistique ou non demande de la détermination et de la persévérance.

N’oubliez jamais ceci : Apprendre le chant est un objectif à long terme.

Faites de votre chant votre priorité

Savoir organiser son temps est un art. Prendre la décision de pratiquer sa technique vocale au lieu de passer son temps devant un ordinateur est un choix, mais vous pouvez le faire ! Sans organisation vous n’arriverez à rien. Si votre chant est important pour vous, ne cherchez plus d’excuses pour ne pas pratiquer.

Développer sa voix est un choix. Faites-le.

Si votre rêve est de vous améliorer vocalement et de découvrir le plein potentiel de votre voix que faites vous assis devant la télé ?

Pour progresser en musique, nous devons faire des choix. Si vous ne travaillez pas sur vos projets musicaux, d’autres sont déjà entrain de finir leurs projets et de prendre votre place. C’est peut-être brutal, mais avoir une belle voix ne suffit pas.

DÉTERMINEZ À L’AVANCE LES JOURNÉES FAVORABLES AU CHANT

Organisation ses pratiques :

  • Mettre les dates de pratiques au calendrier ou dans votre agenda
  • Pratiquer dans un espace réservé pour le chant mettre
  • Écrire le déroulement de sa pratique (Faire moins pour faire plus)
  • À quel moment vous sentez-vous le plus en forme pour chanter ? À 7 heure du matin ? Le soir après le travail ? Le jour ou le soir ?
  • Combien de temps ? 20 minutes ? 45 minutes ? 2 heures ?
  • Qu’avez-vous besoin pour pratiquer mis à part votre voix ? Vos partitions, votre lutrin, un métronome, un crayon, votre instrumental ou votre instrument et votre concentration !

À partir de là, organisez votre temps en conséquence. Réservez-vous une plage horaire dans votre agenda pour chanter. Travailler votre voix demande de la discipline. Vous ne pouvez pas avoir toujours votre coach vocal à côté de vous pour vous motiver à progresser. Je sais, je sais, nous n’avons pas tous le loisir d’avoir 30 minutes à nous à chaque soir et je comprend tout à fait, mais essayez !

Dans mon premier guide : Le petit guide du chanteur débutant, je fais référence à un journal de bord de vos pratiques.  L’avez-vous fait ?

 

Pour voir des progrès, pratiquez entre 20-30 minutes par jour. Cela dépend aussi de votre voix chaque personne progresse à son propre rythme et c’est normal. Graduellement augmenter la durée à 45 minutes et puis 60 minutes. Vos cordes vocales ont aussi besoin de repos. Donc c’est à vous de ressentir ce qui se passe dans votre corps. Vous pouvez aussi décider de pratiquer une fois au deux jour. Chanter une fois par mois pendant 3 heures n’est pas vraiment une bonne option…

Si ces 30 minutes sont impossibles à trouver dans votre horaire, pratiquez 10 minutes 7 jours semaine, mais faites vocalisez, échauffez votre voix juste quelques minutes.

Êtes-vous prêts à sacrifier des sorties ou quelques heures dans votre journée pour vocaliser ou pour pratiquer avec votre groupe?

Passez du temps à vous former vocalement n’est pas une perte de temps mais un investissement.

De quoi ai-je besoin lors de mes pratiques ? Mis à part votre motivation! 🙂

  • Piano \ clavier\ guitare
  • Paroles de chansons
  • Métronome
  • Papier et crayon
  • Miroir
  • Exercices de vocalises en playlist
  • Bouteille d’eau
  • Tapis de yoga (étirements, relaxation)
  • Un microphone (enregistrement)
  • N’oubliez pas de vous enregistrer

 

PRATIQUER EN PLEINE CONSCIENCE ET NON PAR OBLIGATION

Aucun chanteur, aucune chanteuse ne doit se sentir obligé de vocaliser et de chanter. Cela doit rester un plaisir. Quand cela devient un fardeau à porter c’est que le burn-out vocal n’est pas trop loin…

IL FAUT ÊTRE À L’AFFÛT DES MOINDRES SIGNES DE FATIGUE VOCALE. Parfois trop pratiquer ou trop chanter devient exigent mentalement mais aussi vocalement. Nous ne sommes pas des super héros, nous aussi avons besoin de nous ressourcer, nous recentrer et vivre notre vie sans être toujours assis au piano ou entrain d’apprendre de nouvelles chansons.

NOUS AVONS LE DROIT DE PRENDRE UNE PAUSE VOCALE SANS NOUS SENTIR COUPABLE.

Et après nous revenons vocalement, physiquement et mentalement plus fort!

Bonne pratique!

De ma voix à la vôtre, Marie-Laurence

 

Apprendre à bien chanter et développer son endurance. Pourquoi et comment?

Développer son endurance et chanter plus longtemps

 

COURS DE CHANT : ENDIRANCE VOCALE

CHANTER pendant des heures sans fatiguer sa voix, est-ce possible? OUI TOUT À FAIT!

Pour cela le chanteur doit travailler sur l’endurance, donc être capable de bien chanter pendant un certain nombre d’heures comme par exemple lorsqu’il se prépare en vue d’un concert, d’une audition ou d’un enregistrement ou d’une simple répétition avec ses musiciens. Le chanteur doit être endurant pour éviter le plus possible de perdre sa voix. Parfois les longues heures en studio sont exigeantes vocalement et on se retrouve la voix complètement fichue ! C’est la réalité courante de plusieurs artistes de la voix amateurs et même professionnels.

L’endurance dépend aussi de plusieurs factures comme par exemple le genre de musique, la difficulté des chansons, l’âge, le niveau du chanteur, la santé en générale.

Quoi faire alors?

Apprenez à doser votre effort.

Chanter c’est parfois comme courir un marathon. Il ne faut pas y aller trop vite au début. Quand on apprend le chant, on s’essouffle rapidement, on a des tensions inutiles, on a acquis de mauvaises habitudes vocales. Le mieux à faire est de graduellement changer ces mauvaises habitudes et adopter une vraie bonne technique vocale. Comment ? En ayant un suivi régulier auprès d’un coach vocal ou d’un professeur de chant expérimenté.

Utiliser intelligemment votre voix. Quand on sait mieux utiliser sa voix, nous pouvons alors chanter sans fatigue pendant de longues périodes et aussi chanter du répertoire plus difficile.

L’important c’est de savoir quand s’arrêter.

La posture est aussi un élément majeur. Une bonne posture vous évitera des maux de dos inutiles et des tensions au niveau des épaules et du cou. Ajustez votre posture par exemple lorsque vous chantez au piano ou à la guitare.

Si le corps est stressé, votre voix le sera aussi. L’un ne va pas sans l’autre.
 Tout est connecté.


Exécutez quelques étirements faciles avant de débuter votre séance. On se rend vite compte lors des étirements de base, que les épaules et le cou sont souvent très tendus. Il faut détendre notre corps, respirer et ce avant même de penser à chanter la première note.

Penser à respirer, mais respirer sans y penser.

C’est la base fondamentale de la pratique vocale. Respirer doit devenir comme une seconde nature.

La pire chose à faire c’est de penser que son soutien est au niveau de la gorge et du cou. Sur le long terme cela peut causer des dommages irréversibles à votre voix.

Habituez-vous à contrôler votre souffle et votre débit d’air est déjà un bon début.  Développez votre souffle en exécutant 5 minutes par jour si possible des exercices de respiration. Notre corps est aussi notre instrument.  Si vous êtes dans un état d’esprit calme, plus il sera facile pour vous de libérer votre voix et de relaxer votre diaphragme.

Il faut bien apprendre à maîtriser son soutien, le diaphragme, les muscles abdominaux et une bonne gestion du souffle pour produire un son puissant, libre et naturel.

Petite histoire …

Je me rappelle mes tout débuts en chant classique. J’étais tellement motivée à trouver ma voix que j’en oubliais de me reposer vocalement. Je vocalisais pendant des heures. Je pensais que si je pratiquais tous les jours pendant deux à trois heures j’arriverais plus vite à la ligne d’arrivée. FAUX!   Tout ce que j’ai gagné c’est de la fatigue vocale, une perte de motivation et j’ai dû recommencé à zéro avec le moral à plat.

Plusieurs gens me disent :  Mon ami est dans un groupe, il ne s’échauffe jamais et il chante du métal avec cette voix raspy et n’a jamais eu de problème avec sa voix. Alors pourquoi je dois me taper des vocalises ennuyantes 15 minutes chaque jour!

Ou bien :

Tu sais, je connais cette fille qui boit et qui fume. Elle chante tellement bien et elle n’a jamais suivi aucun cours de chant et en plus elle n’a jamais perdue la voix ! Alors dis-moi pourquoi je dois encore payer pour des cours de chant et faire attention à ce que je mange avant mon audition?!

J’entends des histoires comme ça régulièrement malheureusement….

D’accord, il existe peut-être quelques RARES exceptions à la règle mais exception ou pas, un jour où l’autre la mauvaise technique vocale se fera ressentir.

La majorité des chanteurs doivent prendre soin de leur voix car personne je dis bien personne n’est à l’abri des nodules ou de l’extinction de voix.

Soyez curieux et essayez de nouveaux exercices vocaux sur une base régulière.

Votre voix est solide, mais pas infaillible. Prenez en soin en adoptant un style de vie sain et il y aura une grande amélioration.

Écrivez dans votre journal vocal les moindres petits changements de votre voix au fil des semaines.

Si votre voix est fatiguée, irritée ou si vous avez complètement perdu la voix après un concert, c’est qu’il y a probablement surmenage vocal. ATTENTION!

Si vous ressentez un inconfort au niveau de la gorge ou des cordes vocales il faut consulter un professionnel de la santé rapidement.

Il faut prendre conscience de ce qui se passe dans notre corps lorsqu’on chante. 

Si nous voulons chanter pendant des heures sans ressentir de fatigue, la pratique du chant en toute conscience est le secret de la réussite vocale sur le long terme.

C’est avec le temps que vous développerez votre endurance.

Musicalement, Marie

Vous voulez suivre un coaching vocal ou bilan vocal avec moi sur Skype?! Super! Contactez-moi ici

 

PASSIONNÉ(E) de la TECHNIQUE VOCALE?

ABONNEZ-VOUS à mon BLOGUE c’est gratuit!

#coursdechant #techniquevocale #coachingvocal

Cours de chant : 3 mauvaises habitudes du chanteur débutant

 

Cours de chant

Photo by Sam Moghadam on Unsplash

3 MAUVAISES HABITUDES quand on pratique seul (e)

Apprendre est seul le chant est plus difficile que l’on croit car il n’y a pas de regard extérieur pour vous dire si ce que vous faites est correct ou non. En chant, les mauvaises habitudes sont tenaces et il est parfois laborieux de s’en débarrasser.  

Regardons d’un peu plus près…

Lever le menton pour atteindre les notes aigües 

Une des mauvais habitudes qu’on entretient avec le temps est celle de lever le menton au ciel et ça c’est un gros no, no! Je sais, il paraît évident pour les chanteurs d’aller chercher les notes hautes à l’aide du menton. Pourquoi?! Parce que c’est instinctif. La notion de haut et de bas.

Si votre seule option pour atteindre les notes hautes c’est de serrer le gorge et lever le menton, c’est une habitude qu’il faut perdre rapidement.

Comment corriger cette habitude? Prenez-en conscience! Observez vous devant un miroir.

Gardez votre menton pointé vers le bas, la mâchoire relâchée, la langue détendue cela vous aidera à mieux atteindre les notes hautes. Pensez à amener le son dans votre corps et non à l’extérieur de vous. Imaginez les notes hautes qui s’enfoncent dans le plancher.

Même chose lorsqu’on parle de la mâchoire. Est-elle crispée?

Gardez-vous la bouche ouverte jusqu’à la fin du mot ? On ne s’en rend pas compte, mais trop souvent nous fermons la bouche avant même d’avoir fini de chanter et contractons la mâchoire pour chanter (surtout les notes difficiles).

Apprenez à faire des exercices qui étirent la mâchoire:

  • Sortez votre langue, étirez-là de droite à gauche et de gauche à droite puis replacez là derrière les dents du bas. Refaites 4 à 5 fois.
  • Mâcher de la gomme imaginaire. Exagérez le mouvement.
  • Le Lion’s breath ou le lion rugissant, une posture de Yoga qui fait extrêmement du bien, car il travaille les muscles faciaux. Sortez la langue et grimacez en levant les yeux au ciel et rugissez. Pas très sexy je l’avoue, mais efficace! Faites-le 2 fois par jour.  Très bon pour la voix et la gorge à cause de l’étirage de la langue.

 

Pratiquer n’importe où et n’importe quand!

Même si chanter sous la douche et faire du humming en voiture passe le temps, cela n’est pas un entrainement vocal complet.  Pour s’échauffer la voix et vocaliser en toute conscience et tranquillité vous devez pratiquer à la maison ou à un studio de chant.

Un bon échauffement dure entre 15 -20 minutes, mais vous pouvez aussi vocaliser pendant 30 minutes si vous en ressentez le besoin. Chaque voix est différente.

Gardez toujours un moment dans votre routine pour étirer votre corps, respirer et travailler vos chansons.

Rien ne sert de chanter pendant 3 heures consécutives. Vous n’avancerez pas plus vite.

Le chant est un escalier, il faut monter une marche à la fois et pratiquer chaque vocalise avec précision.

Prévoyez vos pratiques à l’avance et offrez-vous un moment seul avec votre voix. C’est le moment de vous recentrer et vous reconnecter avec objectifs vocaux.

Le meilleur système pour suivre votre évolution vocal est de tenir un journal écrit ou audio de vos sécances.

Discipline, patience et pratique sont les trois clés de votre réussite sur le long terme!

Le blocage de la respiration

Pendant mes examens de chant, j’étais tellement stressée, que j’oubliais carrément de respirer ! Je retenais ma respiration comme si le temps s’était arrêté!

Je veux aujourd’hui vous donner un précieux conseil qu’on m’a donnée au tout début de mes cours de chant classique. RESPIREZprévoyez vos respirations pour toujours respirer au même endroit pour que le corps se souvienne.

Ne pas savoir quand respirer est de loin la pire habitude de toutes. Sans souffle il n’y a pas de son, sans souffle il n’y a pas de chant. L’art de maitriser sa respiration fait partie intégrante de tous bons chanteurs. Savoir respirer au bon moment est une bonne habitude à prendre. Il faut le faire! Marquez à l’aide d’un crochet les endroits il est naturel pour vous de respirer.

Arrêtez de prendre de trop grandes inspirations. Plus vous avez d’air plus vous le gaspiller. Apprendre à contrôler son flux d’air est une étape considérable dans l’apprentissage de son instrument.

L’important c’est ce que vous ressentez dans votre corps. 

Vous ne pouvez pas chanter professionnellement en une semaine ou en deux mois. Désolé! La bonne technique vocale s’apprend au fil des années en éliminant un jour à la fois nos mauvaises habitudes….

Musicalement,

Marie

*Regardez la vidéo de la semaine pour en apprendre davantage sur nos mauvaises habitudes!

 

#coursdechant #techniquevocale #singinglessons #coursdechantenligne  #vocalboost

Comment écrire les paroles d’une chanson: Conseils

 

Cours de chant : comment écrire une chanson

Photo by Cathryn Lavery on Unsplash

Il vient un moment dans la vie d’un artiste où le désir de créer sa propre musique se fait ressentir. Chanter les mots des autres c’est merveilleux, mais proposer à son public nos propres chansons et mélodies c’est une autre paire de manche! Nous ne sommes pas tous des Luc Plamondon ou Adele, mais nous pouvons tout de même se mettre à l’écriture de nos propres compositions.

La plupart des artistes d’aujourd’hui composent et produisent leur propre matériel. Pourquoi? Parce que vos chansons représentent votre personnalité artistique. Vous développez votre style à travers votre écriture et vous imposez par le fait même votre signature musicale. Pour écrire les paroles d’une chanson il faut faire preuve de patience car il y a des jours où l’inspiration n’est pas là…

Plusieurs hésitent à se mettre à l’écriture de  peur de trop dévoiler leur vie personnelle. Je vous dis ceci: n’ayez pas peur d’écrire sur ce que vous connaissez. Si vos mots viennent du coeur, votre chanson peut aider d’autres personnes qui vivent ou qui ont vécu la même situation que vous. Une chanson doit nous toucher au plus profond de notre âme. Grâce à la musique, la mélodie, les mots et la voix de l’artiste, une chanson peut nous  chavirer et nous faire rêver aussi.

Qu’est-ce que j’écris? Le syndrome de la plage blanche.

Tout commence par une idée cela peut être un sentiment, une histoire que l’on a vécue, un désir fort de s’exprimer. Écrire LA bonne chanson ne se fait pas du jour au lendemain. Cela prend du temps et de l’expérience. Le but n’est pas de composer des hits sur mesure pour le moment….

Trouvez des images fortes pour exprimer ce que vous avez envie de dire tout haut, des rimes originaux et ne tombez pas dans les clichés du genre Je t’aime pour toujours, mon amour…

Vous n’avez aucune idée?

Pensez alors à un sujet universel : l’amour! Plusieurs grands artistes ont écrit sur les peines d’amour et cela a souvent donner naissance à des grandes chansons! Si vous n’avez pas envie de ressasser  les vielles histoires de vos ex, vous pouvez écrire des chansons avec un message positif. Utilisez votre imagination!

Achetez un cahier de notes et apportez-le avec vous tout le temps. Quand l’inspiration vient, écrivez!

Quel est le message? le sujet?

De quoi avez-vous envie de parler? Qu’avez-vous à dire et à qui? Pensez aussi à votre audience, votre public cible. Vos fans veulent connecter et aimer votre chanson.

Pour commencer, il faut écrire tout ce qui nous passe par la tête. Une ligne, un mot. Même si cela ne semble pas pertinent pour le moment. Ne vous censurez pas. Des phrases courtes et précises. Inspirez-vous de poème ou d’une chanson que vous écoutez présentement.  Étudiez les structures de vos chansons préférées, c’est le meilleur moyen pour progresser et cela donne un bon point de départ.

Petit conseil perso: Tenez votre dictionnaire des synonymes et de rimes près de vous. Il sera votre meilleur ami pour un bon bout de temps!

Voulez-vous écrire une ballade ou une chanson rythmée. En quelle tonalité?

Trouvez votre structure

Le couplet doit raconter l’histoire. Le refrain est super ultra important! Prenez le temps de bien choisir les mots. On sait que le refrain doit être accrocheur, mais ne pensez pas en fonction de cela tout de suite.

Mettez sur papier votre structure de base:

Couplet/ refrain / couplet / Refrain / Bridge / Refrain

Couplet / pré-refrain/ refrain/ couplet / pré-refrain / Refrain

Ce ne sont que deux exemples parmi toutes les combinaisons possibles. Vous pouvez aussi y ajouter une partie instrumentale, un autre bridge (pont) un rap! C’est à vous de voir la meilleure structure pour votre chanson. Soyez audacieux!

Demandez- vous toujours : Est-ce que mon texte se lit bien?

Quel est le bon titre?

Votre titre est-il accrocheur? Est-ce qu’on retrouve le titre dans votre refrain? Utiliser une phrase accrocheuse de votre chanson. Vous pouvez aussi opter pour le nom d’une personne, un lieu, un verbe. Le titre ne doit pas être trop long et donner envie d’en savoir plus…

Réécrivez. Encore et encore….

Laissez reposer votre texte. Il a besoin de s’évaporer un peu….plusieurs d’entre nous ont plusieurs chansons qui dorment encore dans les tiroirs.

Si vous avez déjà une mélodie, vérifiez si les phrases correspondent à votre mélodie.

Une chanson n’est jamais terminée, mais il faut pourtant accepter de la laisser partir.

Et puis après?

Vous pouvez demander de l’aide à un co-auteur ou à un professeur de composition ou simplement faire lire  votre texte à quelqu’un de confiance.

L’important c’est d’enregistrer vos créations pour les droits d’auteur.

Voici des liens qui peuvent vous aider :

https://www.spacq.qc.ca/fr/Accueil/

https://www.sacem.fr/

http://www.socan.com/fr/

http://enchanson.ca/

Analysez vos chansons préférés. Vous constaterez qu’il y a toujours une recette gagnante derrière chaque hit radio!

Musicalement,

Votre coach vocal, Marie-Laurence

#coursdechant #techniquevocale #singinglessons

 

Cours de chant : Comment développer son style et sa signature vocale?

Conseils pour développer son propre style et sa signature vocale?

MON TOP 3!

Qu’est-ce qu’une signature vocale? Qu’est-ce qu’un Signature sound?

C’est un ingrédient essentiel à votre réussite musicale! c’est même le plus IMPORTANT! c’est ce qui vous défini comme artiste. Dès la première note, dès le premier son d’une chanson on vous reconnaît! Pas facile de développer cet atout quand on débute dans le métier et qu’on se cherche vocalement.

Avoir son propre style va faire en sorte que vous allez accroître votre popularité auprès d’un certain genre de PUBLIC (Ce qu’on appelle avoir une Niche).

Je vous donne aujourd’hui quelques conseils que j’ai appris au fil des années.

CONSEIL #1

Tout débute avec les choix de répertoire et le style de chanson que vous aller interpréter ou écrire comme auteur-compositeur-interprète (A.C.I)

Quels sont vos influences musicale et vos idoles? Vocalement, quels sont vos artistes préférés et pourquoi aimez-vous leur voix? Êtes-vous plus pop-ballade ou chanson qui bouge? Quels sont les chansons qui vous touchent le plus? et pourquoi? Ce sont des questions qui peuvent vous aider à y voir plus clair.

Le choix d chanson commence bien sur avec le choix d’un texte (lyrics) et la mélodie de la chanson. Chaque chanson doit être sélectionnée minutieusement pour définir votre style.

Vous n’êtes pas obligé de choisir un style en particulier vous pouvez aujourd’hui mélanger plusieurs styles….Pop-country, pop-rock, pop–Rnb et pop-lyrique!

Un artiste évolue avec le temps vous n’êtes plus l’artiste que vous étiez à vos débuts. Donc faites un bon grand ménage dans votre cartable de chansons et gardez seulement celles qui viennent vous toucher droit au coeur.

Vous n’êtes pas parfait et c’est ce qui fait de vous l’artiste que vous êtes! 

CONSEIL #2

Cherchez vos nuances et vos effets

Chaque voix a ses défauts et ses qualités. Nos cordes vocales sont nos empreintes digitales. C’est ce qui rend notre voix unique!

Quelle est votre force ? Avoir ce petit quelques chose de spécial dans la voix c’est ce qui va faire que les autres vont porter attention à votre musique.

Avez-vous une voix douce, chaude, sexy, raspy ou puissante? Votre voix a t’elle beaucoup de vibrato ou pas du tout? Avez-vous des aigus métalliques et perçants ou un twang prononcé? Chantez-vous avec un accent? Votre voix est-elle agile dans les Runs&riffs?

Quelles sont vos particularités?

L’imitation n »est pas une option. S’inspirer oui! Interpréter oui! Mais sans imiter.

Prenez la décision d’être vous-même. L’authenticité est la clé du succès musical.

CONSEIL #3

Demandez l’avis des professionnels et développer sa technique vocale

Le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est de commencer à écrire vos propres chansons. Vos propres paroles et vos mélodies. Penses à vous faire composer des chansons sur mesure ou à co-écrire avec quelqu’un. Chaque personne a sa propre histoire à raconter. Être interprète c’est bien, mais il viendra un temps ou vous voudrez vous affirmer comme artiste.

Chanter devant des professionnels pour avoir leur avis ( concours de chant, concours d’écriture) est un moyen de définir son propre style.

Développer son style et sa signature prend du temps. Au fil du temps on fini tous par trouver sa place dans le monde musical. Prendre le temps d’approfondir ses connaissances sur la technique vocale vous aidera à trouver VOTRE signature. Les cours de chant et les vocalises sont là pour construire votre voix pas à pas.

Trouvez un coach vocal qui pourra vous guider vers votre objectif.

Connaitre sa voix c’est se connaître soi-même.

Abonnez-vous gratuitement à ce blogue pour avoir plus de conseils sur le chant et la carrière musicale. 

REGARDEZ LE VIDÉO POUR EN SAVOIR PLUS !

 

#coursdechant #techniquevocale #signaturevocaleconseils #howtomakeasignaturesound #coursdechantskype #voicelessons #marielaurencedubecoachvocal

cours de chant Comment rester motiver à vocaliser

Apprendre le chant et rester motivé : 4 solutions pour vous!

Il nous arrive tous parfois de manquer de motivation pour s’échauffer la voix ou simplement prendre le micro et chanter. Lorsque l’on débute les cours de chant, la motivation est à son apogée puis après quelques semaines la motivation redescend et nous perdons parfois même confiance en nos capacités vocales.

Que pouvons nous faire pour nous garder motivé?

4 solutions pour vous!

  • Savoir se fixer des objectifs réalistes

Sans objectif vocaux nous ne pouvons pas progresser.

Par contre, se mettre de la pression inutile ne nous mènera à rien. Voilà pourquoi il faut que vos objectifs musicaux soit réalistes! Enregistrez un album complet en une semaine cela me semble irréalisable!

Cela doit être des buts simples. Par exemple, Vous pouvez simplement varier les exercices, composer de nouvelles chansons ou faire des vidéos pour votre chaîne YouTube!

N’oubliez pas d’écrire quelques objectifs dans votre journal de bord. Cela vous aidera à avoir une vision claire de votre but. Cela peut être simplement améliorer la justesse, développer la voix de tête, ou apprendre une nouvelle chanson…

  • Pensez à ce que le chant et la musique apportent dans votre vie

Nous chantons tous pour une raison personnelle et toutes les raisons sont bonnes pour chanter!

Pourquoi aimez-vous chanter? Est-ce une thérapie pour vous? Chanter vous fait du bien ? Le chant vous rend heureux? Voilà pourquoi il faut constamment se rappeler pourquoi on chante! Quels sont VOS raisons?

  • Célébrez votre progrès!

Le technique vocale ne s’apprend pas en une journée ni même en un mois. Apprendre et maîtriser sa voix prend des années. Alors rien ne sert de vous taper sur les doigts et de vous décourager parce que vous n’arrivez pas à contrôler votre voix.

Célébrez vos progrès, même les plus petits! Cela permettra de garder le moral et la motivation au top!

  • Faites-vous plaisir!

Ce qui veut simplement dire ; chantez pour le plaisir sans vous prendre trop au sérieux!

Choisissez des chansons qui vous plaisent et même si pour le moment vous avez de la difficulté, chantez uniquement pour vous faire plaisir !

Pourquoi ne pas aller dans une soirée karaoké avec des amis? Défoulez-vous et oubliez la technique vocale…( pas pour toujours mais le temps d’une bonne soirée! 🙂 )

Un dernier conseil: évitez les personnes négatives qui ne font que critiquer votre voix et entourez-vous de gens qui vous encourage à poursuivre votre rêve musical.

Tous les professionnels ont été un jour des débutants.

Acquérir une technique vocale à toute épreuve demande de la patience.

Ne vous empêchez jamais de chanter et gardez toujours à l’esprit que l’important c’est de chanter avec le cœur!❣️

Musicalement, Marie, votre coach vocal

Abonnez vous gratuitement au blogue pour recevoir en primeur les nouveaux articles!

#coursdechant #techniquevocale #coursdechantenligne #musique

Envie de suivre des cours de chant? Communiquez avec moi!

échauffez votre voix avec moi!

vocalises et échauffement vocal complet

photo :Photo by Viktor Talashuk on Unsplash