Le belting: belter ou pas??

Belting. Qu’est-ce que le mot BELT évoque pour vous? Puissance ? Danger ? La première fois que j’ai entendu ce mot j’étais perplexe. J’avais peur. Peur de l’essayer. Venant de l’opéra, je pensais que le Belting détruirait ma voix et ma technique. Pendant longtemps ce mot signifiait DANGER écrit un rouge en caractère gras. Pour la plupart des gens, le belting c’est simplement avoir une grosse voix ou comme dit ma mère, le belting c’est des hurlements aigus insupportables.

Pendant plusieurs années j’ai eu une mauvaise image du belting. Je croyais à tord que cela était synonyme de crier à plein poumons. Plusieurs chanteurs et chanteuses l’utilisent tous les jours sans jamais se fatiguer (comme à Broadway) tandis que d’autres se brisent la voix au premier essai. Pourquoi? Il y a eu beaucoup de questionnements ces dernières années concernant cette technique vocale. Plusieurs professeurs hésitent encore à l’enseigner et d’autres la boude.

Regardons cela de plus près…

Est-ce que le belting est nocif pour la voix? En quoi consiste cette technique si controversée? Le belting vient du théâtre musical, on le sait. Mais avant même cela, il existait un registre appelé en anglais The Call Register. Mais d’où vient alors sa mauvaise réputation? Sa mauvaise réputation vient du fait que certains chanteurs confondent chanter avec puissance et hurler des notes dans un micro. Premièrement, ce n’est  pas tous les vocalistes qui désirent l’utiliser. Cela demande une très bonne connaissance de son instrument et une bonne forme vocale, physique et de l’endurance .

A la base le belting veut dire simplement chanter avec puissance les notes au-dessus du passage (passagio). Facile à comprendre, mais combien difficile à exécuter correctement!

Le premier réflexe du corps est celui de pousser son Mécanisme1 (M1) jusqu’à la limite du possible en criant à gorge déployée. Le beting, comme je vous l’ai mentionné plus haut, ne se résume pas à crier fort. Le belting se fait avec contrôle et en conscience. Pour développer ce type de chant, le corps doit apprendre les mécanismes appropriés. Le belt fait avant tout partie de ce qu’on appelle le primitive physical mode ( dans la Méthode TVS). Ce qui veut dire que le belt ce fait intuitivement par le corps car oui à la base le belt vient du fait de crier.

Si le belting ne vient pas naturellement peut-on l’apprendre ? Oui, Mais il est vrai qu’il sera plus difficile pour un chanteur qui à l’origine ne chante qu’en voix de tête et n’a pas l’habitude d’utiliser sa voix de poitrine. Comme je l’ai fait à l’époque lors de mes premières années en chant classique. Je ne suis pas une belteuse née. J’ai dû entraînée mes cordes vocales pendant un certain temps pour développer la musculature qu’il faut.

Derrière le belting se cache une grande maîtrise, une grande précision. La confiance et l’assurance jouent aussi un rôle important. Le chanteur ne peut pas du jour au lendemain se mettre à belter comme une star sans jamais avoir développer avant de bonnes fondations. Si vous ne savez pas trop ce que vous faites avec votre voix, il serait judicieux de demander l’avis d’un coach. Le belting c’est apprendre à se servir intelligemment de sa voix chantée. Bien maîtrisé, le belt est impressionnant et puissant. Au début, le chant est naturel, parfois même lourd et incontrôlé.

La première fois que j’ai expérimenté le belting j’ai été troublée par la profondeur de ma voix. Une couleur que je ne connaissais pas. Lorsqu’on commence à le maîtriser, le son est parfois brut. Sans artifice. Avec ou sans vibrato. Le belt nous effraie tellement il est vrai. La voix n’a nulle part où se cacher.

Peut-on tout chanter en belting ? Non. Chaque voix a sa limite. Certains vocalistes peuvent utiliser leur belting seulement lors d’un refrain par exemple ou sur une note haute dans leur registre. Mais attention de ne pas tomber en voix de tête ou falsetto!

Comment pratiquer le belting?

La meilleure manière de travailler votre belting est le fait de chanter des chansons qui demande de belter! C’est aussi simple que cela! Essaies et erreurs!

Pour bien le pratiquer, je vous conseille de suivre des cours avec un professeur qui enseigne cette technique. La technique de chant classique ne met pas l’accent sur le belting. Par contre, la comédie musicale (style Broadway,) le pop, le rock, jazz et le gospel, oui.

Pourquoi développer son belt?

  1. Pour développer une voix solide
  2. Parce que que le belting est impressionnant! Avouons le !
  3. Le belting fait partie d’une bonne technique vocale

Peu importe la technique et le style, c’est de la manière dont vous le faites qui peut causer des problèmes vocaux et pas la technique en elle-même.

Il faut comprendre cela 🙂

Musicalement, Marie-Laurence, votre coach

Besoin d’exercices vocaux pour vous échauffer la voix? Procurez-vous mon vidéo de vocalises et le petit guide du chanteur débutant dans ma boutique en ligne! 

crédit photo:Photo by Vidar Nordli-Mathisen on Unsplash

 

#coursdechant #techniquevocaledébutant #coursdechantmontreal #coursdechantenligne

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s