Développer son endurance et chanter plus longtemps

 

COURS DE CHANT : ENDIRANCE VOCALE

CHANTER pendant des heures sans fatiguer sa voix, est-ce possible? OUI TOUT À FAIT!

Pour cela le chanteur doit travailler sur l’endurance, donc être capable de bien chanter pendant un certain nombre d’heures comme par exemple lorsqu’il se prépare en vue d’un concert, d’une audition ou d’un enregistrement ou d’une simple répétition avec ses musiciens. Le chanteur doit être endurant pour éviter le plus possible de perdre sa voix. Parfois les longues heures en studio sont exigeantes vocalement et on se retrouve la voix complètement fichue ! C’est la réalité courante de plusieurs artistes de la voix amateurs et même professionnels.

L’endurance dépend aussi de plusieurs factures comme par exemple le genre de musique, la difficulté des chansons, l’âge, le niveau du chanteur, la santé en générale.

Quoi faire alors?

Apprenez à doser votre effort.

Chanter c’est parfois comme courir un marathon. Il ne faut pas y aller trop vite au début. Quand on apprend le chant, on s’essouffle rapidement, on a des tensions inutiles, on a acquis de mauvaises habitudes vocales. Le mieux à faire est de graduellement changer ces mauvaises habitudes et adopter une vraie bonne technique vocale. Comment ? En ayant un suivi régulier auprès d’un coach vocal ou d’un professeur de chant expérimenté.

Utiliser intelligemment votre voix. Quand on sait mieux utiliser sa voix, nous pouvons alors chanter sans fatigue pendant de longues périodes et aussi chanter du répertoire plus difficile.

L’important c’est de savoir quand s’arrêter.

La posture est aussi un élément majeur. Une bonne posture vous évitera des maux de dos inutiles et des tensions au niveau des épaules et du cou. Ajustez votre posture par exemple lorsque vous chantez au piano ou à la guitare.

Si le corps est stressé, votre voix le sera aussi. L’un ne va pas sans l’autre.
 Tout est connecté.


Exécutez quelques étirements faciles avant de débuter votre séance. On se rend vite compte lors des étirements de base, que les épaules et le cou sont souvent très tendus. Il faut détendre notre corps, respirer et ce avant même de penser à chanter la première note.

Penser à respirer, mais respirer sans y penser.

C’est la base fondamentale de la pratique vocale. Respirer doit devenir comme une seconde nature.

La pire chose à faire c’est de penser que son soutien est au niveau de la gorge et du cou. Sur le long terme cela peut causer des dommages irréversibles à votre voix.

Habituez-vous à contrôler votre souffle et votre débit d’air est déjà un bon début.  Développez votre souffle en exécutant 5 minutes par jour si possible des exercices de respiration. Notre corps est aussi notre instrument.  Si vous êtes dans un état d’esprit calme, plus il sera facile pour vous de libérer votre voix et de relaxer votre diaphragme.

Il faut bien apprendre à maîtriser son soutien, le diaphragme, les muscles abdominaux et une bonne gestion du souffle pour produire un son puissant, libre et naturel.

Petite histoire …

Je me rappelle mes tout débuts en chant classique. J’étais tellement motivée à trouver ma voix que j’en oubliais de me reposer vocalement. Je vocalisais pendant des heures. Je pensais que si je pratiquais tous les jours pendant deux à trois heures j’arriverais plus vite à la ligne d’arrivée. FAUX!   Tout ce que j’ai gagné c’est de la fatigue vocale, une perte de motivation et j’ai dû recommencé à zéro avec le moral à plat.

Plusieurs gens me disent :  Mon ami est dans un groupe, il ne s’échauffe jamais et il chante du métal avec cette voix raspy et n’a jamais eu de problème avec sa voix. Alors pourquoi je dois me taper des vocalises ennuyantes 15 minutes chaque jour!

Ou bien :

Tu sais, je connais cette fille qui boit et qui fume. Elle chante tellement bien et elle n’a jamais suivi aucun cours de chant et en plus elle n’a jamais perdue la voix ! Alors dis-moi pourquoi je dois encore payer pour des cours de chant et faire attention à ce que je mange avant mon audition?!

J’entends des histoires comme ça régulièrement malheureusement….

D’accord, il existe peut-être quelques RARES exceptions à la règle mais exception ou pas, un jour où l’autre la mauvaise technique vocale se fera ressentir.

La majorité des chanteurs doivent prendre soin de leur voix car personne je dis bien personne n’est à l’abri des nodules ou de l’extinction de voix.

Soyez curieux et essayez de nouveaux exercices vocaux sur une base régulière.

Votre voix est solide, mais pas infaillible. Prenez en soin en adoptant un style de vie sain et il y aura une grande amélioration.

Écrivez dans votre journal vocal les moindres petits changements de votre voix au fil des semaines.

Si votre voix est fatiguée, irritée ou si vous avez complètement perdu la voix après un concert, c’est qu’il y a probablement surmenage vocal. ATTENTION!

Si vous ressentez un inconfort au niveau de la gorge ou des cordes vocales il faut consulter un professionnel de la santé rapidement.

Il faut prendre conscience de ce qui se passe dans notre corps lorsqu’on chante. 

Si nous voulons chanter pendant des heures sans ressentir de fatigue, la pratique du chant en toute conscience est le secret de la réussite vocale sur le long terme.

C’est avec le temps que vous développerez votre endurance.

Musicalement, Marie

Vous voulez suivre un coaching vocal ou bilan vocal avec moi sur Skype?! Super! Contactez-moi ici

 

PASSIONNÉ(E) de la TECHNIQUE VOCALE?

ABONNEZ-VOUS à mon BLOGUE c’est gratuit!

#coursdechant #techniquevocale #coachingvocal

Publicités

Laisser un commentaire