Page 11 of 13

Chant : Comment chanter et solidifier les notes graves

Nous parlons souvent des notes hautes et aiguës, mais qu’en est il des notes basses, de votre voix grave? Comment fait-on pour travailler et solidifier ce registre?

Cette semaine, j’ai décidé de me pencher sur la question et de vous donnez quelques conseils pratiques pour développer progressivement votre voix grave. Le registre grave de notre voix est tout aussi important que la voix mixte et la voix de tête. Pour ceux et celles qui aimeraient chanter des beaux sons graves doivent travailler de pair avec leur professeur de chant régulièrement. Il n’y a rien de facile en technique vocale…

Voici les 6 conseils dont je parle dans le vidéo de cette semaine:

  1. Ne pas creuser le son
  2. Utiliser le vocal fry
  3. Ouvrir la bouche
  4. La résonance de poitrine
  5. La fermeture des cordes vocales
  6. Le larynx

Vous le savez, activer le soutien, prendre du repos vocal et faire un bon échauffement vocal et quelques vocalises avant de pratiquer le chant est essentiel. Tous ces petits gestes quotidiens contribuent à perfectionner votre voix et ainsi la garder solide et en santé.

Pour en savoir plus, visionnez le vidéo YouTube Comment travailler les notes basses Cliquez ici pour voir le vidéo complet de 13 minutes!

Publicités

5 mauvaises habitudes qui vous empêchent de chanter haut

https://youtu.be/Yqe2-9rLepk

Qui ne rêve pas de chanter haut sans tension dans la gorge? Au fil des années le chanteur adopte de mauvaises habitudes concernant la technique vocale. Résultat? Maux de gorge, tensions, belting mal contrôlé, incapacité à chanter les notes aiguës avec aisance et finalement perte de voix totale.

J’aimerais partager avec vous les 5 mauvaises habitudes qu’entretiennent les chanteurs lorsque vient le temps de chanter haut.

  1. Ne pas ouvrir la bouche en baissant la mâchoire
  2. Chanter sur la pointe des pieds en levant la tête et les yeux au ciel
  3. Anticiper LA note
  4. Ne perfectionner qu’un seul registre vocal
  5. Crier les notes hautes en poitrine.

Ne pas ouvrir la bouche en baissant la mâchoire 

Cela semble évident pour vous? Et pourtant plusieurs personnes n’ouvrent pas la bouche ou si peu…Il faut répéter souvent cette phrase magique….OUVRE LA BOUCHE ET BAISSE LA MÂCHOIRE!

Le simple fait de pratiquer devant un miroir peut tout changer! Si vous n’ouvrez pas votre bouche il n’y aura pas de son point final!

L’exercice de la sirène sur une voyelle est le meilleur exercice pour développer le contrôle de l’ouverture de la bouche et de l’abaissement de la mâchoire inférieure. En plus d’être un bon échauffement vocal, il réveille en douceur les cordes vocales et permet au chanteur de visiter sans pression tous ses registres sans limitation de notes.

Chanter sur la pointe des pieds en levant la tête et les yeux au ciel 

Lorsque vient le temps de chanter une note haute, comme le refrain par exemple, plusieurs ont la manie de se mettre sur la pointe des pieds, regardez au ciel, crispé le visage et levez la tête. MAIS POURQUOI? Y’a il quelque chose de caché dans le ciel? Comme des notes par exemple?!

Apprenez à détendre votre cou et à faire des étirements  du corps avant de chanter votre répertoire. Le simple fait de vocaliser et de s’échauffer prépare votre voix tranquillement et gentiment. La voix doit être prête à aller vers l’aigu. Il y a un travail mental, vocal et physique à faire avant. Ancrez vos pieds dans le sol et fixez toujours un point au loin pour rester focaliser.

Penser que la note haute est vraiment vraiment haute!

Vous chantez votre chanson préférée tout va bien, votre voix est agréable et stable et puis tout à coup le refrain s’annonce. Voilà, on se met à paniquer, on crispe les épaules, on se demande silencieusement : Et si ça casse? Et si ma voix craque? Anticiper la note haute est la pire chose à faire, mais on le fait tous! C’est dans notre nature de chanteur insécure.

Ce qui m’amène à parler du point suivant. Si vous entretenez l’image que la note haute est haute vous n’arriverez jamais à la chanter librement sans tension. Le mental joue un rôle dans le chant. Si vous avez l’habitude d’avoir peur de votre voix et des hautes notes, il faut changer la manière de les voir. Reprogrammer votre cerveau pour ne plus avoir peur des notes aiguës. Elle ne sont que des notes….

Ne perfectionner qu’un seul registre vocal 

J’ai souvent entendu: Moi, je ne veux que solidifier ma voix de poitrine. QUOI?!! Pour devenir un ou une grande chanteuse, vous devez ABSOLUMENT je dis bien ABSOLUMENT perfectionner TOUS les registres pour que éventuellement tous les registres vocaux s’unifient et ne forment qu’une seule et même voix sans entendre la cassure, notre cher vocal break !

La voix de tête et la voix mixte sont deux mécanismes tout aussi importants que la voix de poitrine.

N’oubliez jamais que si votre belt semble difficile, instable ou si vous ressentez des grattements, de la tension, un serrement dans la gorge, posez-vous des questions sur la manière dont vous faites votre belting. La technique est incorrecte et il vous faudra travailler main dans la main avec un professeur de chant expérimenté. Parfois on a besoin d’un coup de pouce!

Crier les notes hautes en poitrine

Atteindre LA note n’est pas nécessairement suffisant pour que la voix résonne bien. Rien ne sert de hurler à plein poumons! Ah, cher belting quand tu nous tiens….

Chanter en criant des notes hautes est je crois la mauvaise habitude la plus commune et la plus répandue auprès des chanteurs et des chanteuses. C’est normal puisque lorsqu’on débute en chant, on ne connait pas nécessairement tout de la technique vocale populaire.

Le belting a été très controversé, même boudé par les professeurs pendant plusieurs années justement à cause du mauvais usage qu’en faisait les chanteurs. Plusieurs stars ont brisés leur voix à tout jamais et sont revenus à l’essence même du chant: la technique vocale.

Comme chaque métier a sa formation, le chant a sa formation qui lui est propre. Chanter est un métier que vous devez prendre au sérieux. Au lieu de crier les notes aiguës apprenez à les chanter avec puissance avec le bon soutien, le bon flux d’air, la bonne voyelle et les bons mécanismes. Pour créer un son riche, brillant, puissant et contrôlé, vous devez avoir les registres graves et aigus développer au maximum. Belter je le répète ce n’est pas crier, c’est chanter avec puissance, mais tout en restant en contrôle de notre son et de notre voix. On ne crie pas sur des notes on les chante.

N.B: J’en parlerai beaucoup plus dans mon prochain livre Chanter fort et juste qui sortira fin octobre début novembre.

Pour terminer cet article en beauté, je veux mentionner qu’il faut du temps à une voix pour s’adapter. Une voix ne se construit pas en quelques mois, ni quelques cours, ni en une fin de semaine. Prenez le temps de bien apprendre les fondations incontournables de la technique vocale. Ne sautez pas d’étape cela vous rattrapera un jour….

À bientôt!

Marie-Laurence , votre coach!

Photo by Eduardo Balderas on Unsplash

Comment avoir une belle voix chantée?

JE DÉTESTE MA VOIX!!!! Si j’avais demander un dollars à chaque fois que quelqu’un me disait cette remarque je serais millionnaire! Pourquoi tant de haine envers sa voix? Souvent c’est parce que nos amis, notre famille ou même notre conjoint une fois nous ont dit: Arrête de chanter, tu nous casse les oreilles!

Et puis voilà, notre rêve de devenir un grand artiste s’est brisé. On se dit que ça ne sert à rien d’apprendre à chanter parce que de toute manière on n’est pas né avec une belle voix. IL FAUT ARRÊTER DE CROIRE CELA, C’EST UN MYTHE qui malheureusement se propage de génération en génération….

Avoir une belle voix, je vous le dis, passe par plusieurs années de travail et d’apprentissage de la technique vocale. On ne se lève pas un matin avec la voix de Maria Callas! On travaille notre voix comme un athlète muscle son corps en vue d’une compétition. Voilà le secret d’une belle voix chantée.

Suivre des cours de chant est le meilleur des moyens pour progresser et développer son sens du rythme, sa technique vocale et son oreille musicale.

Rien ne sert de se comparer car chaque voix humaine est différente. Il n’y a pas deux vois pareilles dans le monde. Comme chaque personne a un physique qui lui est propre c’est la même chose pour la voix. Cela dépend de plein de choses, la grandeur de la bouche, le nez, le visage, notre accent, notre personnalité joue aussi un rôle important dans la façon dont on chante. Vous n’aimez pas la voix que vous entendez? C’est normal, Le fait est que nous n’entendons JAMAIS notre voix comme les autres l’entendent réellement.

Je vous propose de regardez ce vidéo où justement j’explique quels sont les caractéristiques d’une belle voix et je vous donne quelques astuces pour travailler VOTRE voix. 

crédit photo: James Coleman ( https://unsplash.com/

3 règles pour bien s’échauffer la voix (quand on a pas envie de pratiquer ;) !

 

3 RÈGLES

POUR S’ÉCHAUFFER LA VOIX CORRECTEMENT

Parfois on auto-sabote notre propre pratique de chant pour plusieurs raisons. On ne se sent pas à la hauteur de nos chansons, on ne se croit pas capable de chanter telle note, ou tout simplement on se dit que notre voix n’est pas assez bonne et on se trouve des millions d’excuses pour ne PAS s’échauffer la voix.

Lorsqu’on débute nos cours de chant, la motivation est là. On est comme un super héros du chant, prêt à tout et on se promet de pratiquer tous les jours et de bien faire nos échauffements vocaux pour le reste de notre vie. Malgré toutes nos bonnes intentions la vie stressante du métro boulot dodo nous rattrape. Et hop, on oublie nos échauffements vocaux, on pratique moins. Puis on se retrouve au point de départ et notre voix ne s’améliore plus. On atteint un plateau.

Alors qu’est-ce qu’on peut faire pour progresser dans le confort de notre salon et sans l’aide de notre prof à nos côtés?

Pour s’améliorer vocalement il n’y a pas mille et une façons….VOUS LE SAVEZ.

Ne sautez pas d’étape! L’échauffement vocal est cruciale. Ne pas échauffer votre voix, c’est comme aller faire un marathon sans s’être étirer.  VOCALISER C’EST CHANTER, ne l’oubliez pas.

Règle #1

Premièrement il faut reprendre l’habitude de vous enregistrer lors de vos cours de chant ou lors de vos pratiques quotidiennes que ce soit seul ou avec votre groupe de musique, l’enregistrement est ESSENTIEL.

Il faut noter aussi dans un cahier vos objectifs, ce qui va et ce qui ne pas.  Ce n’est pas en pratiquant toujours et toujours les même exercices et les même vocalises que voua arriverez à progresser vers la voix de vos rêves….

Règle #2

Ce qui m’amène à vous dire OFFREZ À VOTRE VOIX DU CHALLENGE!

Je propose souvent à mes élèves 3 choix de chansons :

  1. Choisissez 1 chanson pour votre plaisir
  2. Une chanson qui fait partie de votre étendue vocale donc facile pour vous
  3. Et une dernière qui demande plus de technique vocale et qui est un challenge vocal pour vous.

Focalisez votre attention sur seulement 2 aspects de votre voix. Par exemple, si votre faiblesse est la justesse, travaillez votre solfège, vos arpèges, vocalisez sur les gammes, bref choisissez des exercices qui travaillent votre faiblesse. Puis changer à chaque semaine ou aux deux semaines. c’est comme cela que l’on progresse. JE SAIS, personne n’aime pratiquer des choses difficiles, pourtant c’est ce qui nous fait avancer. On n’a pas nécessairement la motivation de travailler nos points faibles, mais parfois il faut se botter les fesses et y aller. Demandez vous toujours pourquoi chanter est important pour vous.

Si vous avez un objectif clair et précis alors il sera plus facile pour vous de trouver enfin la motivation de le faire.  Quand on est chanteur, chanteuse, on se doit d’être un artiste complet et versatile.

Règle # 3

Le dernier point et non le moindre, PRATIQUER DIFFÉREMMENT!

Changez d’air! Vous pratiquez vos échauffements vocaux dans le sous-sol mal éclairé ou dans un petit local mal insonorisé? CHANGEZ D’AIR! Allez dehors!

Si vous ressentez le besoin de bouger en chant, pourquoi pas? Allez courir et chantez! Je me rappelle qu’une de mes professeure de chant m’avait fait pratiquer en faisant du vélo stationnaire dans son salon! Oui j’étais essoufflée, mais je vous jure que cela nous met dans un tout autre état pour chanter!

Chanter c’est énergisant. Il faut y mettre de l’énergie et de la passion. Ne restez pas là planté comme un piquet! Soyez vivant!

Pour ceux qui veulent qui pensent s’échauffer sur vos chansons préférées je dirais qu’il y a un oui mais…. avec du Humming! Pourquoi? Simplement parce que les cordes vocales doivent s’échauffer! N’allez pas trop vite! L’échauffement n’est pas une course qu’il faut gagner. chanter, vocaliser c’est comme aller s’entrainer au gym!

Et quand on a pas le moral, chanter nous change les idées et ça nous permet de nous évader. Voyez vos pratiques comme un rendez-vous avec vous-même.

Combien de temps dure l’échauffement? Cela dépend de chacun. Disons que pour un échauffement rapide entre 10 à 15 minutes.

Marie-Laurence, votre coach vocal

Procurez vous le vidéo d’échauffement vocaux et le Ebook du chanteur ici: Boutique en ligne

Vidéo Vocalises pour chanteur
Cours de chant en ligne\ credit photo SEBASVISION

 

 

 

 

 

 

 

crédit photo de :  ZACH LUCERO by unsplash.com

Améliorer votre voix avec l’effet vocal SOB!

Le vocal fry, le twang, le cry fry, le belting, le vibrato, le trille…Il y a tellement de choses à apprendre sur la voix que parfois on s’y perd!

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de l’effet SOB. Très connu dans la technique vocale Estill voice (EVT) cette qualité peut vous aider à améliorer votre voix et lui donner plus de couleur et d’expression. Dans la méthode de Estill voice Training, il y a 6 grandes qualités: Belting, Twang, falsetto, sob, opéra et finalement la cerise sur notre gâteau forêt noir : la voix parlée.

Aujourd’hui, partons à la découverte du Sob! Cet effet méconnu qui peut grandement aider au développement de votre voix et dévoiler un autre aspect de votre voix chantée.

Bien que je ne suis pas associée à cette méthode je la trouve forte intéressante. Regardons tout cela de plus près….

Le SOB? c’est quoi au juste? 

On utilise un larynx bas (comme si on avait quelque chose de prit au fond de notre gorge ou cette image de chanter avec un oeuf dans le bouche), un timbre beaucoup plus dark, expressif, profond. À travers le sob vous pouvez communiquer facilement vos émotions de manière TRÈS intense. On est triste mais X 1000! C’est un son exagéré qui peut facilement être ajouté à vos chansons tristes. Vous l’aviez compris n’est-ce pas?

Le Sob ce n’est pas le cry fry, ni le twang. Le Twang, lui met l’accent sur un larynx beaucoup plus haut et un son beaucoup plus brillant et léger tou comme le cry fry. Ce qui lui donne ce son nasal (pas nasillard).

En Sob, il ne faut pas avoir peur du ridicule lorsqu’on essaie cet effet vocal pour la première fois. Ayez du plaisir à le découvrir. Chantez GROS. Si vous voyez ce que je veux dire. Le sob ce n’est pas pour les trouillards. On utilise cet effet pour donner un impact à notre chanson. Avec le son Bou, hou hou (en jouant exagérément la tristesse) on arrive à le ressentir.

Pour chanter le sob, il faut être ancré, bien activer notre soutien, avoir la posture du chanteur contemporain, le visage est détendu, la langue aussi et en inspirant, tout de suite, on ressent le soulèvement du palais mou. Cela ressemble beaucoup à la technique de chant classique, mais ce n’est pas tout à fait la même chose. Beaucoup de chanteur d’opéra utilise le Sob…pourquoi? Parce qu’en opéra, tout est INTENSE!

N’ayez pas peur d’essayer le sob! Votre voix n’a pas qu’une seule et unique couleur….Choisissez votre couleur!

 

 

Musicalement,

Marie

 

5 conseils indispensables pour bien chanter une chanson

Vous aimez chanter vos chansons préférées, mais voilà, pratiquer seul à la maison (sans son coach) est souvent plus difficile que l’on croit n’est-ce pas? Parfois, nous avons besoin d’être guider et épauler.

Maîtriser une chanson que ce soit une reprise ou une chanson originale, n’est pas quelque chose qui s’accomplit en un jour ou deux. Cela demande du temps et de l’énergie.

Rien ne sert de vous dire que le choix de la chanson est l’une des étapes les plus importantes pour bien chanter. Vous pouvez avoir la plus belle voix du monde, sans la bonne chanson, votre voix ne sera pas mise en valeur! Chose dites, prenez votre temps pour choisir et bâtir votre répertoire. Un répertoire qui vous ressemble et non qui ressemble à votre professeur de chant, ni même à vos parents et amis!

Je vais vous dire quelque chose qui peut déplaire à quelques-un, mais ce n’est parce que vous aimer une chanson qu’elle vous va bien! Oui je sais, ça fait mal….

C’est comme essayer du linge au magasin. Pensez-y juste un instant. La belle robe soleil que vous avez vu dans la vitrine WOW! Sur vous? Dommage…elle ne vous va pas!

Une chanson c’est comme ça. Elle vous va ou pas. C’est la triste vérité! Vous devez faire la sélection des chansons que vous êtes capable de chanter. On ne peut pas tout chanter. Notre voix ne sonne pas toujours bien tout le temps dans n’importe quel style musical à n’importe quelle tonalité…Soyons sérieux!

Voilà à quoi sert votre COACH VOCAL. Il peut vous aider à faire le ménage de votre répertoire. Il  est honnête avec vous et vous dit tout ce que vous ne voulez pas entendre….

Vous avez envie de faire une reprise sur Youtube ou vous avez un casting cette semaine?

Laissez-moi vous donnez mes 5 conseils pour vous aider à bien chanter votre chanson!

Conseil 1 : L’instrumental obligatoire 

Avez-vous une bonne trame sonore? Si la trame sonore est de mauvaise qualité et à la mauvaise tonalité cela peut jouer sur votre performance. NE CHANTER PAS A CAPELLA AU DÉBUT! Vous allez prendre de mauvaises habitudes.

Conseil 2: Ne plus écouter le guide vocal

Une fois que vous avez mémoriser votre chanson, la voix, le rythme et la mélodie, pourquoi écouter encore et encore le guide vocal ? NON! FAITES-VOUS CONFIANCE! Sinon, vous ne progresserez pas musicalement. Le meilleure moyen de ne pas développer votre oreille est de chanter toujours avec le guide vocal.

Conseil 3 : Travaillez sa chanson sérieusement

Un chanteur doit obligatoirement développer sa mémoire pour développer une vivacité d’esprit et une grande concentration. Mémorisez, mémorisez! Parler votre chanson partout, en marchant, en faisant le ménage, au gym, PARTOUT!

Apprendre sa chanson par coeur est le premier pas vers la réussite. Mémorisez votre chanson est CRUCIAL . Il est l’élément clé de la réussite de votre performance.

Il y a une différence entre apprendre par coeur et vivre pleinement la chanson.

De quoi parle votre chanson? Quelle est son histoire?  Les paroles vous parlent écoutez-les….

Avant même de travailler son interprétation, le chanteur doit impérativement comprendre le sens et toutes les subtilités de sa chanson. Il sera plus facile pour vous de chanter avec émotion lorsque que vos yeux ne sont plus rivés sur votre feuille.

Pensez aux paroles, à votre technique vocale, à la musicalité, au rythme, à la mélodie. Laissez-vous transporter par la musique.

Voulez -vous vous sentir libre en chantant?  S’il vous plaît, levez les yeux de vos partitions! Regardez autour de vous.

Votre pire ennemi ? VOS FEUILLES!

Vous vous êtes trompés dans les paroles?! Et alors?! Les répétitions c’est fait pour ça!

Conseil 4 : Pratiquez avec un  instrument

Pour ceux et celles qui jouent un instrument, prenez l’habitude de sortir votre guitare, votre ukulélé ou de vous asseoir au piano pour jouer quelques accords de votre chanson.

On n’attend pas de vous que vous soyez un prodige de la musique, juste de vous familiariser avec la mélodie et les accords pour améliorer votre justesse et connaître davantage la mélodie et former votre oreille à la musique de votre chanson.

Conseil 5 : Faites de la chanson VOTRE chanson

Arrêtez de copier vocalement l’artiste que vous chantez. STOP!

Faites de sa chanson la vôtre. Chaque chanteur a sa propre voix, sa propre personnalité et son propre style.

VOUS ÊTES UNIQUE, ne l’oubliez jamais.

Jouez avec le volume de votre voix, avec les nuances, changez la tonalité et changez le rythme. Vous êtes un artiste. Soyez créatif!

Vous avez besoin de plus de conseils sur le chant? procurez vous mon EBOOK : Le petit guide du chanteur débutant ( conseils pratiques pour le chant) Ici!

Sur ce, je vous dis à très bientôt!

Musicalement,

Marie xx

Photo: Unsplash /libre de droit

 

5 conseils pour chanter juste

Chanter faux est la hantise de plusieurs chanteurs débutants ( et même parfois professionnels) Mais au fond, que veux vraiment dire chanter faux? C’est simplement le fait que la personne ne sait pas comment reproduire la note avec sa voix.

Le chanteur entend le son parfaitement dans sa tête, mais est incapable de le reproduire correctement. Chaque note est différente et chaque note a sa hauteur de son.

Vous chantez faux? Est-ce une fatalité? NON (mis à part si la personne a ce que l’on appelle l’amusie.) Tout le monde peut effectivement apprendre à reproduire les sons avec de la pratique. Chaque personne développe son oreille musicale à son propre rythme. Pas de panique! Avec de la patience, on arrive à corriger nos petites erreurs de justesse. On ne peut pas être toujours juste, il arrive qu’on soit un demi-ton ou un ton en dessous ou au-dessus.

Bon, vous n’avez pas l’oreille absolue et alors?! Le pire chanteur est celui qui ne s’écoute pas fausser! Si vous savez que vous n’êtes pas sur la note c’est parce que vous savez que vous chantez faux et c’est un bon début!

Il serait bon pour un chanteur de faire un bilan vocal et d’être conscient de ses forces et faiblesses en ce qui concerne sa voix chantée. Vous avez besoin d’un bilan vocal ?contactez-moi ! 🙂

Voici les 5 conseils

pour améliorer votre justesse

  • Chantez moins fort

Lorsque vous pratiquez dans votre studio, chantez avec un volume moyen vous permettra de chanter beaucoup plus juste. De toute façon, chanter à gorge déployée n’est pas recommandé lorsqu’on s’échauffe.

Chantez moins fort améliore:

  1. Votre concentration
  2. Votre résonance.
  3. Le contrôle sur votre voix
  4. Élimine les tensions au niveau du cou et de la gorge.

Oui le contrôle de la voix est primordiale, mais l’écoute est la clé pour améliorer votre justesse. Ouvrez vos GRAND vos oreilles et écoutez votre voix. (même si vous n’aimez pas le son de votre voix, vous devez apprendre à l’écouter sans juger)

  • Développez votre oreille musicale avec du solfège

Premièrement, le solfège vous apprendra à accroître votre confiance comme chanteur. L’ important est d’écouter la note que vous faites versus la note que vous penser chanter. En solfège, il n’y a que vous et les notes. Chantez des notes sans instrument est intimidant au début, mais très valorisant au bout du compte, car votre oreille musicale en ressortira grandi!

  • Ne plus apprendre seul

Allez suivre des cours de chant avec un professeur. C’est bien d’apprendre seul, mais parfois nous avons besoin d’être guider et d’avoir une oreille extérieur pour nous aider à progresser. Pour évoluer musicalement et vocalement, le chanteur a besoin de faire des erreurs, alors ne culpabiliser pas lorsque votre voix n’est pas au top! Apprendre le chant est un long chemin et c’est pourquoi il vient un moment ou vous avez besoin d’un coach vocal à vos côtés.

  • Apprendre à gérer sa respiration et son stress

La respiration est de loin la chose la plus importante en chant. Apprendre à gérer son souffle n’est pas si facile que l’on croit. Parfois le manque de justesse est justement relié à une mauvais respiration. Donc si votre manque de justesse est relié au manque de tonus et de soutien apprenez à faire des exercices de respiration et de gestion de votre souffle.

Chanter, c’est du sport!

  • Écoutez l’instrumental de votre chanson\ En quelle tonalité chantez-vous?

Avant de vous lancer vocalement dans une nouvelle chanson, écoutez l’instrumental. Préférez toujours une version acoustique au début comme par exemple: voix-piano, voix-guitare. Sentez le rythme et vivez la musique. Fredonnez quelques notes ici et là et ajustez la voix si nécessaire. Apprendre la justesse est essentiel. Cela demande du temps et beaucoup de patience. Consolez-vous il n’y a que très peu de gens qui ont l’oreille absolue…

Dernier point important:

Avant même de penser à ajouter des effets ( comme des Runs &riffs ) pensez à améliorer votre justesse.

Marie xx